19.2. Préparation à une installation depuis le disque dur

Utilisez cette option pour installer Red Hat Enterprise Linux sur des systèmes matériels sans lecteur DVD et si vous ne souhaitez pas accéder à la phase 3 de l'installation ni au référentiel de paquetages sur un réseau.

19.2.1. Accéder à la phase 3 de l'installation et à un référentiel de paquetages sur un disque dur

Note

Les installations depuis le disque dur utilisant des sources de stockage DASD ou SCSI attachées FCP fonctionnent uniquement à partir de partitions natives ext2, ext3, ou ext4. Si vous avez un système de fichiers basé sur des périphériques différents des partitions natives ext2, ext3, ou ext4 (en particulier un système de fichiers basé sur des partitions RAID ou LVM), vous ne pourrez pas l'utiliser en tant que source afin d'effectuer une installation depuis le disque dur.
Les installations à partir de disques dur utilisent une image ISO du DVD d'installation (un fichier qui contient une copie exacte du contenu du DVD), et un fichier install.img extrait de l'image ISO. Avec ces fichiers présents sur un disque dur, vous pouvez choisir Disque dur comme source d'installation lorsque vous lancez le programme d'installation.
Les installations de disque dur utilisent les fichiers suivants :
  • Image ISO du DVD d'installation. Une image ISO est un fichier contenant la copie exacte du contenu d'un DVD.
  • Fichier install.img extrait de l'image ISO.
  • optionnellement, un fichier product.img est extrait de l'image ISO.
Avec ces fichiers présents sur un disque dur, vous pourrez choisir Disque dur comme source d'installation lorsque vous démarrez le programme d'installation (reportez-vous à la Section 22.4, « Méthode d'installation »).
Assurez-vous que le média de démarrage est bien disponible comme décrit dans la Chapitre 20, Démarrage (IPL) de l'installateur.
Pour préparer un périphérique DASD ou SCSI attaché FCP comme source d'installation, veuillez suivre ces étapes :
  1. Obtenez une image ISO du DVD d'installation de Red Hat Enterprise Linux (reportez-vous à la Chapitre 1, Obtenir Red Hat Enterprise Linux). Alternativement, si vous possédez le DVD sur un média physique, vous pouvez créer une image de celui-ci sur un système Linux à l'aide de la commande suivante :
    dd if=/dev/dvd of=/path_to_image/name_of_image.iso
    dvd est votre lecteur de DVD, name_of_image est le nom que vous donnez au fichier image ISO résultant et path_to_image est le chemin de l'emplacement sur votre système où sera stockée l'image ISO en résultant.
  2. Trasférez les images ISO sur le périphérique DASD ou SCSI.
    Les fichiers ISO doivent se trouver sur un disque dur activé en phase d'installation 1 (reportez-vous à la Chapitre 21, Installation Phase 1 : Configurer un périphérique réseau), ou en phase d'installation 2 (reportez-vous à la Chapitre 22, Installation Phase 2 : Configuration de la langue et de la source d'installation). Ceci est automatiquement possible avec les DASD.
    Pour un LUN FCP, vous devrez soit démarrer (IPL) à partir du même LUN FCP, soit utiliser le shell de secours fournit dans les menus de la phase d'installation 1 pour activer manuellement le LUN FCP contenant les ISO comme décrit dans la Section 25.2.1, « Activer dynamiquement un LUN FCP ».
  3. Utilisez un programme checksum SHA256 pour vérifier que l'image ISO que vous avez copié est intacte. De nombreux programmes checksum SHA256 sont diponibles pour différents systèmes d'exploitation. Sur un système Linux, exécutez :
    $ sha256sum name_of_image.iso
    name_of_image est le nom du fichier image ISO. Le programme checksum SHA256 afficher une chaîne de 64 caractères nommée chaîne de hachage. Comparez cette chaîne de hachage à celle affichée pour la même image sur la page Télécharger le logiciel disponible sur le Red Hat Network (reportez-vous à la Chapitre 1, Obtenir Red Hat Enterprise Linux). Les deux chaînes de hachage devraient être identiques.
  4. Copiez le répertoire images/ depuis l'image ISO sur le répertoire dans lequel vous avez stocké le fichier image ISO. Saisissez les commandes suivantes :
    mount -t iso9660 /path_to_image/name_of_image.iso /mount_point -o loop,ro
    cp -pr /mount_point/images /publicly_available_directory/
    umount /mount_point
    path_to_image est le chemin vers le fichier image ISO, name_of_image est le nom du fichier image ISO et mount_point est le point de montage sur lequel monter l'image lorsque vous copiez les fichiers depuis l'image. Par exemple :
    mount -t iso9660 /var/isos/RHEL6.iso /mnt/tmp -o loop,ro
    cp -pr /mnt/tmp/images /var/isos/
    umount /mnt/tmp
    Le fichier image ISO ainsi qu'un répertoire images/ sont maintenant présents, côte à côte, dans le même répertoire.
  5. Vérifiez que le répertoire images/ contienne bien le fichier install.img au minimum, sans quoi l'installation ne pourra pas continuer. Optionnellement, le répertoire images/ devrait contenir le fichier product.img, sans lequel seuls les paquetages pour une installation Minimale seront disponibles pendant l'étape de sélection des groupes de paquetages (reportez-vous à la Section 23.17, « Sélection des groupes de paquetages »).

    Important

    install.img et product.img doivent être les seuls fichiers dans le répertoire images/.
  6. Rendez le DASD ou le LUN SCSI accessible à la nouvelle machine virtuelle invitée z/VM ou à la partition LPAR, puis continuez l'installation. (Reportez-vous à la Chapitre 20, Démarrage (IPL) de l'installateur ou alternativement à la Section 19.2.1.1, « Préparation du démarrage de l'installateur à partir d'un disque dur ».)

Note

Le programme d'installation Red Hat Enterprise Linux peut tester l'intégrité du média d'installation. Il fonctionne avec les méthodes d'installation à partir de DVD, d'ISO de disque dur et d'ISO NFS. Red Hat vous recommande de tester tous les médias d'installation avant de lancer le processus d'installation et avant de rapporter tout bogue associé à l'installation. Pour utiliser ce test, ajoutez le paramètre mediacheck à votre fichier de paramètres (reportez-vous à la Section 26.7, « Paramètres divers »).

19.2.1.1. Préparation du démarrage de l'installateur à partir d'un disque dur

Si vous souhaitez démarrer (IPL) l'installateur à partir d'un disque dur, en plus d'accéder à la phase 3 de l'installation et au référentiel de paquetages, vous pouvez optionnellement installer le chargeur d'amorçage zipl sur le même (ou sur un différent) disque. Sachez que zipl ne prend en charge qu'un seul enregistrement de démarrage par disque. Si vous possédez de multiples partitions sur un disque, elles « partageront » toutes l'unique enregistrement de démarrage du disque.
Assumez, dans ce qui suit, que le disque dur est préparé comme décrit dans la Section 19.2.1, « Accéder à la phase 3 de l'installation et à un référentiel de paquetages sur un disque dur », monté sous /mnt, et que vous n'aurez pas besoin de préserver un enregistrement de démarrage existant.
Pour préparer un disque dur au démarrage de l'installateur, installez le chargeur d'amorçage zipl sur le disque dur en saisissant la commande suivante :
zipl -V -t /mnt/ -i /mnt/images/kernel.img -r /mnt/images/initrd.img -p /mnt/images/generic.prm
Pour plus d'informations sur zipl.conf, reportez-vous au chapitre sur zipl dans Linux on System z Device Drivers, Features, and Commands on Red Hat Enterprise Linux 6.

Avertissement

Si vous aviez déjà un système d'exploitation installé sur le disque et que vous pensez encore y accéder plus tard, reportez-vous au chapitre sur zipl dans Linux on System z Device Drivers, Features, and Commands on Red Hat Enterprise Linux 6 pour savoir comment ajouter de nouvelles entrées dans le chargeur d'amorçage zipl (c'est-à-dire dans zipl.conf).