33.10. Script de pré-installation

Script de pré-installation

Figure 33.13. Script de pré-installation

Vous pouvez ajouter des commandes devant être exécutées sur le système immédiatement après l'analyse syntaxique du fichier kickstart et avant que l'installation ne commence. Si vous avez correctement configuré le réseau dans le fichier kickstart, le réseau est activé avant le traitement de cette section. Si vous souhaitez ajouter un script de pré-installation, entrez-le dans la zone de texte.

Important

La version d'anaconda dans les précédentes version de Red Hat Enterprise Linux incluait une version de busybox qui incluait des commandes shell dans les environnements de pré-installation et de post-installation. La version d'anaconda dans Red Hat Enterprise Linux 6 n'inclut plus busybox, et utilise plutôt des commandes bash de GNU.
Reportez-vous à la Annexe G, Alternatives aux commandes busybox pour plus de détails.
Pour spécifier un langage de script à utiliser pour exécuter le script, sélectionnez l'option Utiliser un interprète et entrez l'interprète dans la zone de texte à côté de cette option. Par exemple, vous pouvez spécifier /usr/bin/python2.6 pour un script Python. Cette option correspond en fait à l'utilisation de %pre --interpreter /usr/bin/python2.6 dans votre fichier kickstart.
Seules les commandes les plus utilisées sont disponibles sur l'environnement de pré-installation :
arping, awk, basename, bash, bunzip2, bzcat, cat, chattr, chgrp, chmod, chown, chroot, chvt, clear, cp, cpio, cut, date, dd, df, dirname, dmesg, du, e2fsck, e2label, echo, egrep, eject, env, expr, false, fdisk, fgrep, find, fsck, fsck.ext2, fsck.ext3, ftp, grep, gunzip, gzip, hdparm, head, hostname, hwclock, ifconfig, insmod, ip, ipcalc, kill, killall, less, ln, load_policy, login, losetup, ls, lsattr, lsmod, lvm, md5sum, mkdir, mke2fs, mkfs.ext2, mkfs.ext3, mknod, mkswap, mktemp, modprobe, more, mount, mt, mv, nslookup, openvt, pidof, ping, ps, pwd, readlink, rm, rmdir, rmmod, route, rpm, sed, sh, sha1sum, sleep, sort, swapoff, swapon, sync, tail, tar, tee, telnet, top, touch, true, tune2fs, umount, uniq, vconfig, vi, wc, wget, xargs, zcat.

Important

N'incluez pas la commande %pre. Elle sera en effet automatiquement ajoutée.

Note

Le script de pré-installation est démarré après que le média source soit monté et que l'Étape 2 du chargeur d'amorçage ait été chargée. C'est pour cette raison qu'il n'est pas possible de changer le média source dans le script de pré-installation.