33.11. Script post-installation

Script post-installation

Figure 33.14. Script post-installation

Vous pouvez également ajouter des commandes devant être exécutées sur le système une fois l'installation terminée. Si vous avez correctement configuré le réseau dans le fichier kickstart, le réseau est activé et le script peut inclure des commandes permettant d'accéder à des ressources du réseau. Si vous souhaitez inclure un script post-installation, entrez-le dans la zone de texte.

Important

La version d'anaconda dans les précédentes version de Red Hat Enterprise Linux incluait une version de busybox qui incluait des commandes shell dans les environnements de pré-installation et de post-installation. La version d'anaconda dans Red Hat Enterprise Linux 6 n'inclut plus busybox, et utilise plutôt des commandes bash de GNU.
Reportez-vous à la Annexe G, Alternatives aux commandes busybox pour plus de détails.

Important

N'incluez pas la commande %post. Elle sera en effet automatiquement ajoutée.
Par exemple, pour modifier le message du jour du nouveau système installé, ajoutez la commande ci-dessous dans la section %post :
echo "Hackers will be punished" > /etc/motd

Note

Des exemples supplémentaires sont disponibles sur la Section 32.7.1, « Exemples ».

33.11.1. Environnement chroot

Si vous désirez que votre script post-installation soit exécuté en dehors de l'environnement chroot, cochez la case qui se trouve près de cette option en haut de la fenêtre Post-Installation. Cette option correspond en fait à l'utilisation de l'option --nochroot dans la section %post.
Pour apporter des changements au système de fichiers nouvellement installé dans la section post-installation mais en dehors de l'environnement chroot, vous devez ajouter /mnt/sysimage/ au nom du répertoire.
Par exemple, si vous sélectionnez Exécuter en dehors de l'environnement chroot, l'exemple précédent doit être modifié de la façon indiquée ci-dessous :
echo "Hackers will be punished" > /mnt/sysimage/etc/motd