33.4. Informations sur les partitions

Informations sur les partitions

Figure 33.4. Informations sur les partitions

Indiquez si vous souhaitez ou non effacer le secteur de partition principal (MBR). Vous pouvez également choisir de supprimer toutes les partitions existantes, de supprimer toutes les partitions Linux existantes ou de préserver les partitions actuelles.
Pour initialiser l'étiquette du disque (ou label disque) sur la valeur par défaut pour l'architecture du système (par exemple, msdos pour x86). Sélectionnez Initialiser l'étiquette du disque (de l'anglais, Initialize the disk label) si vous effectuez l'installation sur un tout nouveau disque dur.

Note

Bien qu'anaconda et kickstart supportent la gestion par volumes logiques (LVM), pour l'instant il n'y a pas de mécanismes permettant de configurer LVM avec l'outil de Configuration de Kickstart.

33.4.1. Création de partitions

Pour créer une partition, cliquez sur le bouton Ajouter. La fenêtre Options de partition reproduite dans la Figure 33.5, « Création de partitions » apparaîtra. Sélectionnez le point de montage, le type de système de fichiers et la taille de la nouvelle partition. Vous pouvez également choisir parmi les options suivantes :
  • Dans la section Options de taille supplémentaires, choisissez une taille de partition fixée, une taille maximale ou de remplir tout l'espace disponible sur le disque dur. Si vous avez sélectionné swap comme type de système de fichiers, vous pouvez demander au programme d'installation de créer la partition swap à la taille recommandée au lieu de préciser une taille.
  • Forcez la partition devant être créée en tant que partition primaire.
  • Créez la partition sur un disque dur spécifique. Par exemple, pour créer la partition sur le premier disque dur IDE (/dev/hda), spécifiez hda comme disque. N'incluez pas /dev dans le nom du disque.
  • Utilisez une partition existante. Par exemple pour créer la partition sur la première partition du premier disque dur IDE (/dev/hda1), spécifiez hda1 comme partition. N'incluez pas /dev dans le nom de la partition.
  • Formatez la partition comme le type de système de fichiers choisi.
Création de partitions

Figure 33.5. Création de partitions

Pour modifier une partition existante, sélectionnez-la dans la liste et cliquez sur le bouton Modifier. La même fenêtre Options de partition que celle apparaissant lors de l'ajout d'une partition, comme celle reproduite dans la Figure 33.5, « Création de partitions » s'affichera alors, à la différence près toutefois, qu'elle contient les valeurs de la partition sélectionnée. Modifiez les options de la partition et cliquez sur Valider.
Pour supprimer une partition existante, sélectionnez-la dans la liste et cliquez sur le bouton Supprimer.

33.4.1.1. Création de partitions RAID logicielles

Pour créer une partition RAID logicielle, suivez les étapes suivantes :
  1. Cliquez sur le bouton RAID.
  2. Sélectionnez Créer une partition de logiciel RAID.
  3. Configurez les partitions de la façon décrite précédemment, mais sélectionnez cette fois-ci RAID logiciel en tant que type de système de fichiers. Vous devez également indiquer un disque dur sur lequel créer la partition ou à partir duquel utiliser une partition existante.
Création d'une partition RAID logicielle

Figure 33.6. Création d'une partition RAID logicielle

Répétez ces étapes pour créer autant de partitions que nécessaires pour votre configuration RAID. Toutes vos partitions ne doivent pas obligatoirement être des partitions RAID.
Après avoir créé toutes les partitions nécessaires à la formation d'un périphérique RAID, suivez ces étapes :
  1. Cliquez sur le bouton RAID.
  2. Sélectionnez Créer un périphérique RAID.
  3. Sélectionnez un point de montage, un type de système de fichiers, un nom de périphérique RAID, un niveau RAID, des membres RAID, un nombre de disques restants pour le périphérique RAID logiciel et indiquez si le périphérique RAID doit être formaté ou non.
    Création d'un périphérique RAID logiciel

    Figure 33.7. Création d'un périphérique RAID logiciel

  4. Cliquez sur Valider pour ajouter le périphérique à la liste.