32.5. Sélection de paquetages

Avertissement

Vous pouvez utiliser un fichier kickstart pour installer tout paquetage disponible en spécifiant * dans la section %packages. Red Hat ne prend pas en charge ce type d'installation.
Dans les précédentes versions de Red Hat Enterprise Linux, cette fonctionnalité était fournie par @Everything, mais celle-ci n'est pas incluse dans Red Hat Enterprise Linux 6.
Utiliser la commande %packages pour commencer une section de fichier kickstart qui liste les paquetages que vous souhaitez installer (uniquement pour des installations, vu que la sélection de paquetages durant les mises à niveau n'est pas prise en charge).
Les paquetages peuvent être spécifiés par groupe ou par nom de paquetage. Le programme d'installation définit plusieurs groupes contenant des paquetages ayant des points communs. Reportez-vous au fichier variant/repodata/comps-*.xml sur le DVD d'installation de Red Hat Enterprise Linux 6 pour une liste des groupes. Chaque groupe possède un identifiant, une valeur de visibilité utilisateur, un nom, une description, et une liste de paquetages. Dans la liste de paquetages, les paquetages marqués comme obligatoires (de l'anglais, « mandatory ») sont toujours installés si le groupe est sélectionné, les paquetages marqués comme défauts (de l'anglais, « defaults ») sont installés s'ils ne sont pas spécifiquement exclus ailleurs, et les paquetages marqués comme optionnels (de l'anglais, « optional ») doivent être spécifiquement inclus ailleurs, même si le groupe a été sélectionné.
Spécifiez les groupes, une entrée par ligne, commençant par un symbole @, un espace, puis le nom ou l'ID de groupe complet, comme donné dans le fichier comps.xml. Par exemple :
%packages 
@ X Window System 
@ Desktop 
@ Sound and Video
Notez que les groupes Core et Base sont toujours sélectionnés par défaut, il n'est donc pas nécessaire de les spécifier dans la section %packages.
Spécifiez les paquetages individuels par nom, une entrée par ligne. Vous pouvez utiliser des astérisques comme caractère générique pour englober les noms de paquetages dans les entrées. Par exemple :
sqlite
curl
aspell
docbook*
L'entrée docbook* inclut les paquetages docbook-dtds, docbook-simple, docbook-slides, ainsi que d'autres correspondants au modèle représenté par le caractère générique.
Utilisez un tiret pour spécifier les paquetages et groupes à exclure de l'installation. Par exemple :
-@ Graphical Internet 
-autofs
-ipa*fonts

Important

Pour installer un paquetage 32 bits sur un système 64 bits, vous devrez ajouter le nom du paquetage à l'architecture 32 bits pour laquelle le paquetage a été créé.
glibc.i686
L'utilisation d'un fichier kickstart pour installer tous les paquetages disponibles en spécifiant * provoquera des conflits entre les paquetages et fichiers sur le système installé. Les paquetages connus pour créer de tels problèmes sont assignés au groupe @Conflicts (variant), où variant est Client, ComputeNode, Server ou Workstation. Si vous spécifiez * dans un fichier kickstart, assurez-vous de bien exclure @Conflicts (variant), sinon l'installation échouera :
*
-@Conflicts (Server)
Remarquez que Red Hat ne prend pas en charge l'utilisation de * dans un fichier kickstart, même si vous excluez @Conflicts (variant).
Les options suivantes sont disponibles pour l'option %packages :
--nobase
Ne pas installer le groupe @Base. Utilisez cette option si vous essayez d'effectuer une installation minimale. Par exemple pour un serveur à usage unique ou pour un appareil de bureau.
--resolvedeps
L'option --resolvedeps est obsolète. Désormais, les dépendances sont résolues automatiquement à chaque fois.
--ignoredeps
L'option --ignoredeps est déconseillée. Les dépendances sont désormais automatiquement résolues à chaque fois.
--ignoremissing
Cette option ne prend pas en compte les paquetages et groupes manquants et continue l'installation sans s'arrêter pour demander si cette dernière devrait être abandonnée ou poursuivie. Par exemple :
%packages --ignoremissing