E.6. Commandes GRUB

GRUB permet un certain nombre de commandes utiles dans son interface ligne de commande. Certaines de ces commandes acceptent une option après leur nom. Pour être acceptées, ces options doivent être séparées de la commande et des autres options présentes par un espace.
Ci-après figure une liste de commandes utiles :
  • boot — Démarre le dernier système d'exploitation ou le chargeur de chaîne qui a été chargé.
  • chainloader </path/to/file> — Charge le fichier spécifié en tant que chargeur de chaîne. Si le fichier se trouve sur le premier secteur de la partition spécifiée, veuillez utiliser la notation de la liste de blocage, +1, au lieu du nom de fichier.
    Ce qui suit est un exemple de commande chainloader :
    chainloader +1
  • displaymem — Affiche l'utilisation actuelle de mémoire, sur la base des informations fournies par le BIOS. Cette commande est pratique pour déterminer la quantité de mémoire vive dont le système dispose, avant de le démarrer.
  • initrd </path/to/initrd> — Permet aux utilisateurs de spécifier un disque initial RAM à utiliser lors du démarrage. Un initrd est nécessaire lorsque le noyau a besoin de certains modules afin de pouvoir démarrer correctement, comme lorsque la partition racine est formatée avec le système de fichiers ext3 ou ext4.
    Ce qui suit est un exemple de commande initrd :
    initrd /initrd-2.6.8-1.523.img
  • install <stage-1> <install-disk> <stage-2> p config-file — Installe GRUB sur le MBR du système.
    • <stage-1> — Signifie un périphérique, une partition, un fichier où la première image du chargeur de démarrage peut être trouvée, comme (hd0,0)/grub/stage1.
    • <install-disk> — Spécifie le disque sur lequel la première étape du chargeur de démarrage devrait être installée, tel que (hd0).
    • <stage-2> — Passe l'emplacement de la seconde étape du chargeur de démarrage à la première étape de celui-ci, tel que (hd0,0)/grub/stage2.
    • p <config-file> — Cette option ordonne à la commande install de rechercher le fichier du configuration du menu spécifié par <config-file>, tel que (hd0,0)/grub/grub.conf.

    Avertissement

    La commande install écrase toutes les informations déjà présentes sur le MBR.
  • kernel </path/to/kernel> <option-1> <option-N> ... — Spécifie le fichier du noyau à charger lors du démarrage du système d'exploitation. Remplacez</path/to/kernel> par un chemin absolu de la partition spécifiée par la commande racine. Remplacez <option-1> par les options du noyau Linux, telles que root=/dev/VolGroup00/LogVol00 afin de spécifier sur quel périphérique se trouve la partition racine du système. De multiples options peuvent être passées au noyau dans une liste séparée par des espaces.
    Ce qui suit est un exemple de commande kernel :
    kernel /vmlinuz-2.6.8-1.523 ro root=/dev/VolGroup00/LogVol00
    L'option de l'exemple précédent indique que le système de fichiers root de Linux se trouve sur la partition hda5.
  • root (<device-type><device-number>,<partition>) — Configure la partition racine pour GRUB, tel que (hd0,0), et monte la partition.
    Ce qui suit est un exemple de commande root :
    root (hd0,0)
  • rootnoverify (<device-type><device-number>,<partition>) — Configure la partition racine pour GRUB, comme la commande root, mais ne monte pas la partition.
D'autres commandes sont également disponibles ; tapez help --all pour obtenir une liste complète de commandes. Pour une description de toutes les commandes GRUB, reportez-vous à la documentation disponible en ligne à l'adresse suivante : http://www.gnu.org/software/grub/manual/.