36.3.2. Mettre un pilote sur liste noire

Comme décrit dans la Section 36.1.2, « Démarrage en mode de secours », l'option du noyau rdblacklist met le pilote sur liste noire lors du démarrage. Pour que le pilote reste sur liste noire lors des démarrages suivants, ajoutez l'option rdblacklist à la ligne qui décrit votre noyau dans /boot/grub/grub.conf. Pour mettre le pilote sur liste noire lorsque le périphérique root est monté, ajoutez une entrée de liste noire dans un fichier sous /etc/modprobe.d/.
  1. Démarrez le système en mode de secours avec la commande linux rescue rdblacklist=name_of_driver, où name_of_driver est nom du pilote que vous souhaitez mettre sur liste noire. Suivez les instructions dans la Section 36.1.2, « Démarrage en mode de secours » et ne choisissez pas de monter le système installé en lecture-seule.
  2. Ouvrez le fichier /mnt/sysimage/boot/grub/grub.conf avec l'éditeur de texte vi :
    vi /mnt/sysimage/boot/grub/grub.conf
  3. Identifiez le noyau utilisé pour démarrer le système par défaut. Chaque noyau est spécifié dans le fichier grub.conf avec un groupe de lignes commençant par title. Le noyau par défaut est spécifié par le paramètre default à côté du début du fichier. Une valeur de 0 fait référence au noyau décrit dans le premier groupe de lignes, une valeur de 1 fait référence au noyau décrit dans le second groupe, et les valeurs plus importantes font référence aux noyaux suivants.
  4. Modifiez la ligne kernel du groupe pour qu'elle inclue l'option rdblacklist=name_of_driver, où name_of_driver est le nom de pilote que vous souhaitez mettre sur liste noire. Par exemple, pour mettre sur liste noire le pilote nommé foobar :
    kernel /vmlinuz-2.6.32-71.18-2.el6.i686 ro root=/dev/sda1 rhgb quiet rdblacklist=foobar
  5. Enregistrez le fichier et quittez vi.
  6. Créez un nouveau fichier sous /etc/modprobe.d/ qui contient la commande blacklist name_of_driver. Donnez un nom descriptif au fichier, cela vous permettra de le retrouver plus rapidement dans le futur, puis utilisez l'extension de nom de fichier .conf. Par exemple, pour conserver le pilote foobar sur liste noire lorsque le périphérique root est monté, exécutez :
    echo "blacklist foobar" >> /mnt/sysimage/etc/modprobe.d/blacklist-foobar.conf
  7. Redémarrez le système. Il n'est plus nécessaire de fournir rdblacklist manuellement en tant qu'option de noyau jusqu'à la prochaine mise à jour du noyau par défaut. Si vous mettez le noyau par défaut à jour avant que le problème avec le pilote soit corrigé, vous devrez à nouveau modifier grub.conf afin de vous assurer que le pilote défectueux ne soit pas chargé lors du démarrage.