18.3.5. Automatiser l'installation avec Kickstart

Vous pouvez permettre à une installation de s'exécuter seule à l'aide de Kickstart. Le fichier Kickstart spécifie les paramètres pour une installation. Une fois que le système d'installation démarre, il peut lire un fichier Kickstart et commencer le processus d'installation sans participation supplémentaire de la part d'un utilisateur.
Sur System z. ceci nécessite un fichier de paramètres (et optionnellement un fichier de configuration sous z/VM). Ce fichier de paramètres doit contenir les options réseau requises qui sont décrites dans la Section 26.3, « Paramètres de réseau d'installation » et doit spécifier un fichier kickstart avec l'option ks=. Le fichier kickstart réside habituellement sur le réseau. Le fichier de paramètres contient aussi souvent les options cmdline et RUNKS=1 pour exécuter le chargeur sans avoir à se connecter sur le réseau avec SSH (Reportez-vous à la Section 26.6, « Paramètres pour installations kickstart »).
Pour obtenir plus d'informations et de détails sur la manière de définir un fichie kickstart, reportez-vous à la Section 32.3, « Création du fichier kickstart ».

18.3.5.1. Chaque installation produit un fichier Kickstart

Le processus d'installation de Red Hat Enterprise Linux écrit automatiquement un fichier Kickstart contenant les paramètres du système installé. Ce fichier est toujours enregistré en tant que /root/anaconda-ks.cfg. Vous pouvez utilisez ce fichier pour répéter l'installation avec des paramètres identiques, ou modifier des copies afin de spécifier des paramètres pour d'autres systèmes.