Chapitre 40. Suppression de Red Hat Enterprise Linux des systèmes IBM System z.

Si vous souhaitez supprimer les données du système d'exploitation existant, assurez-vous avant tout de bien détruire les données pouvant être importantes en fonction de votre politique de sécurité des données. Considérez les options suivantes pour procéder :
  • Remplacer les disques par une nouvelle installation.
  • Démarrer une novuelle installation et utiliser la boîte de dialogue de partitionnement (reportez-vous à la Section 23.13, « Configuration du partitionnement de disque ») pour formater les partitions sur lesquelles Linux a été installé. Après la boîte de dialogue Écrire les modifications sur le disque décrite dans la Section 23.16, « Écrire les changements sur le disque », quittez l'installateur.
  • Rendez le disque SCSI ou DASD sur lequel Linux a été installé visible depuis un autre système, puis supprimez les données. Cependant, ceci pourrait nécessiter des privilèges spécifiques. Demandez des conseils à votre adminstrateur système. Vous pouvez utiliser des commande Linux telles que dasdfmt (DASD uniquement), parted, mke2fs ou dd. Pour plus de détails sur les commandes, reportez-vous aux pages man respectives.

40.1. Exécuter un différent système d'exploitation sur votre invité z/VM ou LPAR

Si vous souhaitez démarrer à partir d'un disque DASD ou SCSI autre que celui où votre système est actuellement installé sous une machine virtuelle z/VM invitée ou sous un LPAR, quittez Red Hat Enterprise Linux et utilisez le disque souhaité, sur lequel une autre instance de Linux est installée, afin de démarrer. Ceci laissera le contenu du système installé inchangé.