Chapitre 4. Préparation pour une installation

4.1. Préparation à une installation réseau

Note

Assurez-vous qu'aucun DVD d'installation (ou tout autre type de CD ou DVD) ne se trouve dans le lecteur CD ou DVD si vous effectuez une installation à partir d'un réseau. Posséder un CD ou un DVD dans le lecteur pourrait provoquer des erreurs inattendues.
Assurez-vous d'avoir le média de démarrage disponible sur CD, DVD ou sur un périphérique de stockage USB tel qu'un lecteur flash USB.
Le média d'installation de Red Hat Enterprise Linux doit être disponible, que ce soit pour une installation de type réseau (via NFS, FTP, HTTP, ou HTTPS) ou pour une installation via un stockage local. Utilisez les étapes décrites ci-dessous si vous effectuez une installation via NFS, FTP, HTTP, ou HTTPS.
Il est nécessaire que le serveur NFS, FTP, HTTP, ou HTTPS utilisé pour l'installation sur le réseau soit un serveur séparé et accessible depuis un réseau. Il doit pouvoir fournir le contenu complet du DVD-ROM d'installation.

Note

Le programme d'installation Red Hat Enterprise Linux peut tester l'intégrité du média d'installation. Il fonctionne avec les méthodes d'installation à partir de DVD, d'ISO de disque dur et d'ISO NFS. Red Hat vous recommande de tester tous les médias d'installation avant de lancer le processus d'installation et avant de rapporter tout bogue associé à l'installation (de nombreux bogues rapportés étaient en réalité dûs à des DVD mal gravés). Pour utiliser ce test, saisissez la commande suivante à l'invite boot: :
linux mediacheck

Note

Le répertoire publique utilisé pour accéder aux fichiers d'installation via FTP, NFS, HTTP, ou HTTPS est mappé au stockage local sur le serveur réseau. Par exemple, le répertoire local /var/www/inst/rhel6 sur le serveur réseau peut être accédé en tant que http://network.server.com/inst/rhel6.
Dans les exemples suivants, le répertoire du serveur intermédiaire d'installation qui contiendra les fichiers d'installation sera spécifié comme /location/of/disk/space. Le répertoire qui sera rendu disponible publiquement via FTP, NFS, HTTP, ou HTTPS sera spécifié comme /publicly_available_directory. Par exemple, /location/of/disk/space peut être un répertoire que vous créez appelé /var/isos. /publicly_available_directory peut être /var/www/html/rhel6 pour une installation HTTP.
Dans ce qui suit, vous devrez posséder une image ISO. Une image ISO est un fichier contenant une copie exacte du contenu d'un DVD. Pour créer une image ISO à partir d'un DVD, veuillez utiliser la commande suivante :
dd if=/dev/dvd of=/path_to_image/name_of_image.iso
dvd est votre lecteur de DVD, name_of_image est le nom que vous donnez au fichier image ISO résultant et path_to_image est le chemin de l'emplacement sur votre système où sera stockée l'image ISO en résultant.
Pour copier les fichiers depuis le DVD d'installation vers une instance de Linux qui agirait comme le serveur orchestrant l'installation, continuez avec Section 4.1.1, « Préparation aux installations FTP, HTTP et HTTPS » ou Section 4.1.2, « Préparation à une installation NFS ».

4.1.1. Préparation aux installations FTP, HTTP et HTTPS

Extrayez les fichiers de l'image ISO du DVD d'installation puis placez-les dans un répertoire partagé via FTP, HTTP, ou HTTPS.
Ensuite, assurez-vous que le répertoire est partagé via FTP, HTTP, ou HTTPS et vérifiez l'accès client. Vous pouvez vérifier si le répertoire est accessible depuis le serveur lui-même, puis à partir d'une autre machine sur le même sous-réseau que celui sur lequel vous comptez effectuer l'installation.

4.1.2. Préparation à une installation NFS

Pour les installations NFS, il n'est pas nécessaire d'extraire tous les fichiers des images ISO. Il est suffisant de rendre l'image ISO elle-même, le fichier install.img, et optionnellement le fichier product.img disponibles sur le serveur réseau via NFS.
  1. Transférez l'image ISO sur le répertoire exporté NFS. Sur un système Linux, exécutez :
    mv /path_to_image/name_of_image.iso /publicly_available_directory/
    path_to_image est le chemin vers le fichier image ISO, name_of_image est le nom du fichier image ISO et publicly_available_directory est un répertoire qui est disponible sur NFS ou que vous souhaiteriez rendre disponible sur NFS.
  2. Utilisez un programme checksum SHA256 pour vérifier que l'image ISO que vous avez copié est intacte. De nombreux programmes checksum SHA256 sont diponibles pour différents systèmes d'exploitation. Sur un système Linux, exécutez :
    $ sha256sum name_of_image.iso
    name_of_image est le nom du fichier image ISO. Le programme checksum SHA256 afficher une chaîne de 64 caractères nommée chaîne de hachage. Comparez cette chaîne de hachage à celle affichée pour la même image sur la page Télécharger le logiciel disponible sur le Red Hat Network (reportez-vous à la Chapitre 1, Obtenir Red Hat Enterprise Linux). Les deux chaînes de hachage devraient être identiques.
  3. Copiez le répertoire images/ depuis l'image ISO sur le répertoire dans lequel vous avez stocké le fichier image ISO. Saisissez les commandes suivantes :
    mount -t iso9660 /path_to_image/name_of_image.iso /mount_point -o loop,ro
    cp -pr /mount_point/images /publicly_available_directory/
    umount /mount_point
    path_to_image est le chemin vers le fichier image ISO, name_of_image est le nom du fichier image ISO et mount_point est le point de montage sur lequel monter l'image lorsque vous copiez les fichiers depuis l'image. Par exemple :
    mount -t iso9660 /var/isos/RHEL6.iso /mnt/tmp -o loop,ro
    cp -pr /mnt/tmp/images /var/isos/
    umount /mnt/tmp
    Le fichier image ISO ainsi qu'un répertoire images/ sont maintenant présents, côte à côte, dans le même répertoire.
  4. Vérifiez que le répertoire images/ contient bien le fichier install.img au minimum, sans quoi l'installation ne pourra pas continuer. Optionnellement, le répertoire images/ devrait contenir le fichier product.img, sans lequel seuls les paquetages pour une installation Minimale seront disponibles pendant l'étape de sélection des groupes de paquetages (reportez-vous à la Section 9.18, « Sélection des groupes de paquetages »).

    Important

    install.img et product.img doivent être les seuls fichiers dans le répertoire images/.
  5. Assurez-vous qu'une entrée pour le répertoire publiquement disponible existe déjà dans le fichier /etc/exports sur le serveur réseau, ainsi le répertoire sera disponible via NFS.
    Pour exporter un répertoire en lecture-seule vers un système spécifique, utilisez :
    /publicly_available_directory client.ip.address (ro)
    Pour exporter un répertoire en lecture-seule sur tous les systèmes, utilisez :
    /publicly_available_directory * (ro)
  6. Sur le serveur réseau, démarrez le démon NFS (sur un système Red Hat Enterprise Linux, utilisez /sbin/service nfs start). Si NFS est déjà en cours d'exécution, rechargez le fichier de configuration (sur un système Red Hat Enterprise Linux, utilisez /sbin/service nfs reload).
  7. Assurez-vous de bien tester le partage NFS en suivant les instructions fournies dans le Guide de déploiement de Red Hat Enterprise Linux. Reportez-vous à la documentation NFS pour des détails sur le démarrage et l'arrêt du serveur NFS.

Note

Le programme d'installation Red Hat Enterprise Linux peut tester l'intégrité du média d'installation. Il fonctionne avec les méthodes d'installation à partir de DVD, d'ISO de disque dur et d'ISO NFS. Red Hat vous recommande de tester tous les médias d'installation avant de lancer le processus d'installation et avant de rapporter tout bogue associé à l'installation (de nombreux bogues rapportés étaient en réalité dûs à des DVD mal gravés). Pour utiliser ce test, saisissez la commande suivante à l'invite boot: :
linux mediacheck