2.2. Tâches d'installation initiales

L'installation initiale GFS2 consiste aux tâches suivantes :
  1. Installation des volumes logiques.
  2. Création d'un système de fichiers GFS2.
  3. Montage des systèmes de fichiers.
Suivre ces étapes pour installer GFS2 au départ.
  1. A l'aide de LVM, créer un volume logique pour chaque système de fichiers GFS2 Red Hat.

    Note

    Vous pouvez utiliser les scripts init.d inclus dans la suite Red Hat Cluster Suite pour automatiser l'activation et pour désactiver les volumes logiques. Pour davantage d'informations sur les scripts init.d, veuillez vous référer à Configurer et Gérer un Cluster Red Hat.
  2. Créer des systèmes de fichiers GFS2 sur les volumes logiques créés au cours de la première étape. Choisissez un nom unique pour chaque système de fichier. Pour plus d'informations sur la création d'un système de fichiers GFS2, consulter Section 3.1, « Créer un système de fichier ».
    Vous pouvez utiliser n'importe lequel des formats suivants pour créer un système de fichiers GFS2 clusterisé :
    mkfs.gfs2 -p lock_dlm -t ClusterName:FSName -j NumberJournals BlockDevice
    mkfs -t gfs2 -p lock_dlm -t LockTableName -j NumberJournals BlockDevice
    Pour obtenir plus d'informations sur la création de systèmes de fichiers GFS2, consulter Section 3.1, « Créer un système de fichier »
  3. À chaque nœud, montez les systèmes de fichiers GFS2. Pour obtenir plus d'informations sur le montage d'un système de fichiers, consulter Section 3.2, « Monter un système de fichiers ».
    Utilisation des commandes :
    mount BlockDevice MountPoint
    mount -o acl BlockDevice MountPoint
    La commande -oacl permet la manipulation des ACL (Access Control List) de fichiers. Si un système de fichiers est monté sans l'option de montage acl-o, les utilisateurs sont autorisés à voir les ACL (avec getfacl), mais ne sont pas autorisés à les modifier (avec setfacl).

    Note

    Vous pouvez utiliser les scripts init.d inclus dans le module complémentaire High Availability de Red Hat pour automatiser le montage et pouvoir libérer les systèmes de fichiers GFS2.