2.3.3. Configurer le pare-feu iptables pour autoriser des composants de clusters

Ci-dessous figure une liste des règles iptables pour activer les ports IP nécessaires à Red Hat Enterprise Linux 6 (avec le module High Availability). Remarquez que ces exemples utilisent 192.168.1.0/24 comme sous-réseau, mais vous devrez remplacer 192.168.1.0/24 par le sous-réseau approprié si vous utilisez ces règles.
Pour cman (Gestionnaire de clusters), veuillez utiliser le filtrage suivant.
$ iptables -I INPUT -m state --state NEW -m multiport -p udp -s 192.168.1.0/24 -d 192.168.1.0/24 --dports 5404,5405 -j ACCEPT
$ iptables -I INPUT -m addrtype --dst-type MULTICAST -m state --state NEW -m multiport -p udp -s 192.168.1.0/24 --dports 5404,5405 -j ACCEPT
Pour dlm (Gestionnaire de verrous distribués, « Distributed Lock Manager ») :
$ iptables -I INPUT -m state --state NEW -p tcp -s 192.168.1.0/24 -d 192.168.1.0/24 --dport 21064 -j ACCEPT 
Pour ricci (qui fait partie de l'agent distant de Conga) :
$ iptables -I INPUT -m state --state NEW -p tcp -s 192.168.1.0/24 -d 192.168.1.0/24 --dport 11111 -j ACCEPT
Pour modclusterd (qui fait partie de l'agent distant de Conga) :
$ iptables -I INPUT -m state --state NEW -p tcp -s 192.168.1.0/24 -d 192.168.1.0/24 --dport 16851 -j ACCEPT
Pour luci (serveur de l'interface utilisateur Conga) :
$ iptables -I INPUT -m state --state NEW -p tcp -s 192.168.1.0/24 -d 192.168.1.0/24 --dport 16851 -j ACCEPT
Pour igmp (protocole de gestion de groupes internet « Internet Group Management Protocol ») :
$ iptables -I INPUT -p igmp -j ACCEPT
Après avoir exécuté ces commandes, veuillez exécuter la commande suivante pour enregistrer la configuration actuelle afin que les changements soient persistants lors des redémarrages.
$ service iptables save ; service iptables restart