9.4.2. Capturer le « core » (cœur) lorsque le démon échoue

Par défaut, le script /etc/init.d/functions bloque les fichiers principaux des démons appelés par /etc/init.d/rgmanager. Pour que le démon crée des « core » (cœurs) d'applications, vous devez activer cette option. Cette procédure doit être effectuée sur tous les nœuds des clusters dont le « core » d'application doit être capturé.
Pour créer un fichier cœur lorsque le démon rgmanager tombe en panne, veuillez modifier le fichier /etc/sysconfig/cluster. Le paramètre DAEMONCOREFILELIMIT permet au démon de créer des fichiers cœurs si le processus tombe en panne. Il existe une option, -w, qui empêche le processus de surveillance de s'exécuter. Le démon de surveillance est responsable du redémarrage du nœud du cluster si rgmanager tombe en panne et dans certains cas, si le démon est en cours d'exécution, alors le fichier cœur ne sera pas généré, il doit ainsi être désactivé afin de capturer les fichiers cœurs.
DAEMONCOREFILELIMIT="unlimited"
RGMGR_OPTS="-w"
Redémarrez rgmanager pour activer les nouvelles options de configuration :
service rgmanager restart

Note

Si les services du cluster sont exécutés sur ce nœud de cluster, alors les services exécutés pourraient se retrouver en mauvais état.
Le fichier « core » sera écrit lorsqu'il est généré par l'échec du processus rgmanager
ls /core*
La sortie devrait être similaire à ce qui suit :
/core.11926
Déplacez ou supprimez tous les anciens fichiers « core » sous le répertoire / avant de redémarrer rgmanager pour capturer le « core » de l'application. Le nœud du cluster qui a expérimenté l'échec de rgmanager devra être redémarré ou clôturé (« fenced ») une fois que le « core » est capturé afin d'être sûr que le processus de surveillance n'était pas en cours d'exécution.