7.8. Vérifier une configuration

Une fois que vous avez créé votre fichier de configuration de cluster, vérifiez qu'il fonctionne correctement en effectuant les étapes suivantes :
  1. Sur chaque nœud, redémarrez le logiciel du cluster. Cette action vous assurera que toute addition de configuration qui n'est vérifiée qu'au moment du démarrage sera bien incluse dans la configuration en cours d'exécution. Vous pouvez redémarrer le logiciel du cluster en exécutant service cman restart. Par exemple :
    [root@example-01 ~]# service cman restart
    Stopping cluster: 
       Leaving fence domain...                                 [  OK  ]
       Stopping gfs_controld...                                [  OK  ]
       Stopping dlm_controld...                                [  OK  ]
       Stopping fenced...                                      [  OK  ]
       Stopping cman...                                        [  OK  ]
       Waiting for corosync to shutdown:                       [  OK  ]
       Unloading kernel modules...                             [  OK  ]
       Unmounting configfs...                                  [  OK  ]
    Starting cluster: 
       Checking Network Manager...                             [  OK  ]
       Global setup...                                         [  OK  ]
       Loading kernel modules...                               [  OK  ]
       Mounting configfs...                                    [  OK  ]
       Starting cman...                                        [  OK  ]
       Waiting for quorum...                                   [  OK  ]
       Starting fenced...                                      [  OK  ]
       Starting dlm_controld...                                [  OK  ]
       Starting gfs_controld...                                [  OK  ]
       Unfencing self...                                       [  OK  ]
       Joining fence domain...                                 [  OK  ]
    
  2. Exécutez service clvmd start si CLVM est utilisé pour créer des volumes clusterisés. Par exemple :
    [root@example-01 ~]# service clvmd start
    Activating VGs:                                            [  OK  ]
    
  3. Exécutez service gfs2 start si vous utilisez Red Hat GFS2. Par exemple :
    [root@example-01 ~]# service gfs2 start
    Mounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsA):                      [  OK  ]
    Mounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsB):                      [  OK  ]
    
  4. Exécutez service rgmanager start si vous utilisez des services HA (haute disponibilité, de l'anglais « high-availability »). Par exemple :
    [root@example-01 ~]# service rgmanager start
    Starting Cluster Service Manager:                          [  OK  ]
    
  5. Sur n'importe quel nœud de cluster, exécutez cman_tool nodes pour vérifier que les nœuds fonctionnent en tant que membres dans le cluster (décrit comme « M » dans la colonne du statut « Sts »). Par exemple :
    [root@example-01 ~]# cman_tool nodes
    Node  Sts   Inc   Joined               Name
       1   M    548   2010-09-28 10:52:21  node-01.example.com
       2   M    548   2010-09-28 10:52:21  node-02.example.com
       3   M    544   2010-09-28 10:52:21  node-03.example.com
    
  6. Sur tout nœud, vérifiez que les services HA fonctionnent bien comme prévu à l'aide de l'utilitaire clustat. En outre, clustat affiche le statut des nœuds du cluster. Par exemple :
    [root@example-01 ~]#clustat
    Cluster Status for mycluster @ Wed Nov 17 05:40:00 2010
    Member Status: Quorate
    
     Member Name                             ID   Status
     ------ ----                             ---- ------
     node-03.example.com                         3 Online, rgmanager
     node-02.example.com                         2 Online, rgmanager
     node-01.example.com                         1 Online, Local, rgmanager
    
     Service Name                   Owner (Last)                   State         
     ------- ----                   ----- ------                   -----           
     service:example_apache         node-01.example.com            started       
     service:example_apache2        (none)                         disabled
    
  7. Si le cluster fonctionne comme prévu, alors la création du fichier de configuration est terminée. Vous pouvez gérer le cluster avec les outils de ligne de commande décrits dans le Chapitre 8, Gérer le module complémentaire Red Hat High Availability avec des outils de ligne de commande.