2.13. Considérations pour ricci

Dans Red Hat Enterprise Linux 6, ricci remplace ccsd. Ainsi, il est nécessaire que ricci soit exécuté dans chaque nœud de cluster pour pouvoir propager la configuration du cluster mis à jour, que ce soit via la commande cman_tool version -r, via la commande ccs, ou via le serveur de l'interface utilisateur luci. Vous pouvez démarrer ricci en utilisant service ricci start ou en l'autorisant à s'exécuter lors du démarrage via chkconfig. Pour obtenir des informations sur l'activation des ports IP pour ricci, reportez-vous à la Section 2.3.1, « Activation des ports IP sur des nœuds de clusters ».
Dans Red Hat Enterprise Linux 6.1 et ses versions plus récentes, l'utilisation de ricci requiert un mot de passe la première fois que vous propagez une configuration mise à jour d'un cluster depuis n'importe quel nœud en particulier. Définissez le mot de passe de ricci après avoir installé ricci sur votre système avec la commande passwd ricci pour l'utilisateur ricci.