10.2. Configurer SNMP avec le module complémentaire Red Hat High Availability

Pour configurer SNMP avec le module complémentaire Red Hat High Availability, effectuez les étapes suivantes sur chaque nœud dans le cluster afin de vous assurer que les services nécessaires sont bien activés et en cours d'exécution.
  1. Pour utiliser des interruptions SNMP avec le module complémentaire Red Hat High Availability, le service snmpd est requis et agit en tant qu'agent maître. Comme le service foghorn est le sous-agent et utilise le protocole AgentX, vous devez ajouter la ligne suivante au fichier /etc/snmp/snmpd.conf pour activer la prise en charge d'AgentX :
    master agentx
    
  2. Pour spécifier l'hôte vers lequel les notifications des interruptions SNMP devraient être envoyées, ajoutez la ligne suivante au fichier /etc/snmp/snmpd.conf :
    trap2sink host
    Pour obtenir des informations sur la gestion des notifications, voir la page man snmpd.conf.
  3. Assurez-vous que le démon snmpd est bien activé et en cours d'exécution en exécutant les commandes suivantes :
    # chkconfig snmpd on
    # service snmpd start
  4. Si le démon messagebus n'est pas déjà activé et en cours d'exécution, exécutez les commandes suivantes :
    # chkconfig messagebus on
    # service messagebus start
  5. Assurez-vous que le démon foghorn est bien activé et en cours d'exécution en exécutant les commandes suivantes :
    # chkconfig foghorn on
    # service foghorn start
  6. Exécutez la commande suivante pour configurer votre système de manière à ce que COROSYNC-MIB génère des interruptions SNMP et pour vous assurer que le démon corosync-notifyd est bien activé et en cours d'exécution :
    # echo "OPTIONS=\"-d\" " > /etc/sysconfig/corosync-notifyd
    # chkconfig corosync-notifyd on
    # service corosync-notifyd start
Après avoir configuré chaquen nœud dans le cluster pour SNMP et vous être assuré que les services nécessaires sont en cours d'exécution, des signaux D-bus seront reçus par le service foghorn et traduits en interruptions SNMPv2. Ces interruptions sont ensuite passées à l'hôte que vous avez défini avec l'entrée trapsink pour recevoir les interruptions SNMPv2.