11.3. Configuration GFS2

Configurer Samba avec le clustering Red Hat Enterprise Linux requiert deux systèmes de fichiers GFS2 : un petit système de fichiers pour CTDB et un second pour le partage Samba. Cet exemple montre comment créer les deux systèmes de fichiers GFS2.
Avant de créer les systèmes de fichiers GFS2, créez un volume logique LVM pour chacun des systèmes de fichiers. Pour obtenir des informations sur la création de volumes logiques, reportez-vous à l'ouvrage Administration LVM. Cet exemple utiliser les volumes logiques suivants :
  • /dev/csmb_vg/csmb_lv, qui contient les données utilisateur qui seront exportées via le partage Samba et doit donc être dimensionné en conséquence. Cet exemple crée un volume logique d'une taille de 100 Go.
  • /dev/csmb_vg/ctdb_lv, qui contiendra les informations sur l'état du partage CTDB et doit faire une taille de 1 Go.
Créez des groupes de volumes et volumes logiques clusterisés sur un nœud du cluster uniquement.
Pour créer un système de fichiers GFS2 sur un volume logique, exécutez la commande mkfs.gfs2. Exécutez cette commande sur un nœud du cluster uniquement.
Pour créer le système de fichiers devant héberger le partage Samba sur le volume logique /dev/csmb_vg/csmb_lv, veuillez exécuter la commande suivante :
[root@clusmb-01 ~]# mkfs.gfs2 -j3 -p lock_dlm -t csmb:gfs2 /dev/csmb_vg/csmb_lv
La signification des paramètres est comme suit :
-j
Spécifie le nombre de journaux à créer dans le système de fichiers. Cet exemple utilise un cluster à trois nœuds, nous créons donc un journal par nœud.
-p
Spécifie le protocole de verrouillage. lock_dlm est le protocole de verrouillage utilisé par GFS2 pour les communications entre les nœuds.
-t
Spécifie le nom du tableau de verrouillage et se trouve sous le format cluster_name:fs_name. Dans cet exemple, le nom du cluster spécifié dans le fichier cluster.conf est csmb et nous utilisons gfs2 en tant que nom du système de fichiers.
La sortie de cette commande apparaît comme suit :
This will destroy any data on /dev/csmb_vg/csmb_lv.
  It appears to contain a gfs2 filesystem.

Are you sure you want to proceed? [y/n] y

Device:
/dev/csmb_vg/csmb_lv
Blocksize:		4096
Device Size		100.00 GB (26214400 blocks)
Filesystem Size:	100.00 GB (26214398 blocks)
Journals:		3
Resource Groups: 	400
Locking Protocol:  	"lock_dlm"
Lock Table: 		"csmb:gfs2"
UUID:
  94297529-ABG3-7285-4B19-182F4F2DF2D7
Dans cet exemple, le système de fichiers /dev/csmb_vg/csmb_lv sera monté sur l'emplacement /mnt/gfs2 sur tous les nœuds. Ce point de montage doit correspondre à la valeur que vous spécifiez comme étant l'emplacement du répertoire share (répertoire de partage) avec l'option path = dans le fichier /etc/samba/smb.conf, comme le décrit la Section 11.5, « Configuration de Samba ».
Pour créer le système de fichiers devant héberger les informations d'état de CTDB sur le volume logique /dev/csmb_vg/ctdb_lv, veuillez exécuter la commande suivante :
[root@clusmb-01 ~]# mkfs.gfs2 -j3 -p lock_dlm -t csmb:ctdb_state /dev/csmb_vg/ctdb_lv
Remarquez que cette commande spécifie un nom de tableau de verrouillage différent de celui dans l'exemple qui crée le système de fichier sur /dev/csmb_vg/csmb_lv. Ceci permet de distinguer les noms des tableaux de verrouillage des différents périphériques utilisés pour les systèmes de fichiers.
La sortie de mkfs.gfs2 apparaît comme suit :
This will destroy any data on /dev/csmb_vg/ctdb_lv.
  It appears to contain a gfs2 filesystem.

Are you sure you want to proceed? [y/n] y

Device:
/dev/csmb_vg/ctdb_lv
Blocksize:  		4096
Device Size 		1.00 GB (262144 blocks)
Filesystem Size: 	1.00 GB (262142 blocks)
Journals:		3
Resource Groups: 	4
Locking Protocol: 	"lock_dlm"
Lock Table: 		"csmb:ctdb_state"
UUID:
  BCDA8025-CAF3-85BB-B062-CC0AB8849A03
Dans cet exemple, le système de fichiers /dev/csmb_vg/ctdb_lv sera monté sur l'emplacement /mnt/ctdb sur tous les nœuds. Ce point de montage doit correspondre à la valeur que vous spécifiez comme étant l'emplacement du fichier .ctdb.lock avec l'option CTDB_RECOVERY_LOCK dans le fichier /etc/sysconfig/ctdb, comme le décrit la Section 11.4, « Configuration de CTDB ».