3.3. Contrôler l'accès à luci

Depuis la sortie initiale de Red Hat Enterprise Linux 6, les fonctionnalités suivantes ont été ajoutées à la page Utilisateurs et permissions.
  • À partir de Red Hat Enterprise Linux 6.2, l'utilisateur root ou un utilisateur qui s'est vu offrir des permissions d'administrateur luci sur un système exécutant luci peut contrôler l'accès aux divers composants luci en paramétrant des permissions pour les utilisateurs individuels sur un système.
  • À partir de Red Hat Enterprise Linux 6.3, l'utilisateur root ou un utilisateur qui s'est vu offrir des permissions d'administrateur luci peut aussi utiliser l'interface luci pour ajouter des utilisateurs au système.
  • À partir de Red Hat Enterprise Linux 6.4, l'utilisateur root ou un utilisateur qui s'est vu offrir des permissions d'administrateur luci peut aussi utiliser l'interface luci pour supprimer des utilisateurs du système.
Pour ajouter des utilisateurs, pour les supprimer, ou pour paramétrer leurs permissions, connectez-vous à luci en tant que root ou en tant qu'utilisateur qui possède déjà des permissions d'administrateur et cliquez sur la sélection Admin dans le coin en haut à droite de l'écran luci. Ceci ouvre la page Utilisateurs et permissions, qui affiche les utilisateurs existants.
Pour supprimer des utilisateurs, sélectionnez le (ou les) utilisateur(s), puis cliquez sur Supprimer la sélection.
Pour ajouter un utilisateur, cliquez sur Ajouter un utilisateur puis saisissez le nom de l'utilisateur à ajouter.
Pour définir ou modifier les permissions d'un utilisateur, sélectionnez l'utilisateur dans le menu déroulant sous Permissions de l'utilisateur. Ceci vous permet de définir les permissions suivantes :
Administrateur Luci
Offre à l'utilisateur les mêmes permissions que l'utilisateur root, avec des permissions complètes sur tous les clusters et la possibilité de définir ou supprimer des permissions pour tous les utilisateurs, à l'exception de l'utilisateur root, dont les permissions ne peuvent pas être restreintes.
Créer des clusters
Permet à l'utilisateur de créer des clusters, comme décrit dans la Section 3.4, « Créer un cluster ».
Importer des clusters existants
Permet à l'utilisateur d'ajouter un cluster existant à l'interface luci, comme le décrit la Section 4.1, « Ajouter un cluster existante à l'interface luci ».
Pour chaque cluster qui a été créé ou importé sur luci, les permissions suivantes peuvent être définies pour l'utilisateur indiqué :
Voir ce cluster
Autorise l'utilisateur à voir le cluster spécifié.
Changer la configuration du cluster
Permet à l'utilisateur de modifier la configuration du cluster spécifié, à l'exception de l'ajout et de la suppression de nœuds du cluster.
Activer, désactiver, déplacer et migrer des groupes de services
Permet à l'utilisateur de gérer les services de haute disponibilité (« High Availability »), comme le décrit la Section 4.5, « Gérer les services High-Availability ».
Arrêter, démarrer et redémarrer des nœuds de cluster
Permet à l'utilisateur de gérer les nœuds individuels d'un cluster, comme le décrit la Section 4.3, « Gérer les nœuds de clusters ».
Ajouter et supprimer des nœuds
Permet à l'utilisateur d'ajouter et de supprimer des nœuds d'un cluster, comme le décrit la Section 3.4, « Créer un cluster ».
Supprimer ce cluster de Luci
Permet à l'utilisateur de supprimer un cluster de l'interface luci, comme le décrit la Section 4.4, « Démarrer, arrêter, redémarrer et supprimer des clusters ».
Cliquez sur Soumettre pour que les permissions prennent effet, ou sur Réinitialiser pour retourner aux valeurs initiales.