8.4. Mettre à jour une configuration

Mettre à jour la configuration d'un cluster consiste en la modification du fichier de configuration du cluster (/etc/cluster/cluster.conf) et en sa propagation vers chaque nœud dans le cluster. Vous pouvez mettre à jour la configuration en utilisant l'une des procédures suivantes :

8.4.1. Mettre à jour une configuration à l'aide de cman_tool version -r

Pour mettre à jour la configuration à l'aide de la commande cman_tool version -r, procédez aux étapes suivantes :
  1. Sur tout nœud dans le cluster, modifiez le fichier /etc/cluster/cluster.conf.
  2. Mettez à jour l'attribut config_version en incrémentant sa valeur (par exemple, en la modifiant de config_version="2" à config_version="3">).
  3. Enregistrez /etc/cluster/cluster.conf.
  4. Exécutez la commande cman_tool version -r pour propager la configuration au reste des nœuds du cluster. Il est nécessaire que ricci soit en cours d'exécution dans chaque nœud de cluster afin de pouvoir propager les informations mises à jour de la configuration du cluster.
  5. Vérifiez que le fichier de configuration mis à jour a été propagé.
  6. Vous pouvez ignorer cette étape (redémarrer le logiciel du cluster) si vous avez uniquement effectué les changements de configuration suivants :
    • Supprimer un nœud de la configuration du cluster — Sauf si le décompte des nœuds passe de plus de deux nœuds à deux nœuds. Pour obtenir des informations sur la suppression d'un nœud d'un cluster et sur la transition de plus de deux nœuds à deux nœuds, reportez-vous à la Section 8.2, « Ajouter ou supprimer un nœud ».
    • Ajouter un nœud à la configuration du cluster — Sauf si le décompte des nœuds passe de deux nœuds à plus de deux nœuds. Pour obtenir des informations sur l'ajout d'un nœud à un cluster et sur la transition de deux nœuds à plus de deux nœuds, reportez-vous à la Section 8.2.2, « Ajouter un nœud à un cluster ».
    • Modifier la manière dont les démons journalisent les informations.
    • Ajout, modification, ou suppression d'un service HA ou de la maintenance VM.
    • Ajout, modification, ou suppression de la maintenance des ressources.
    • Ajout, modification, ou suppression de la maintenance du domaine de basculement.
    Sinon, vous devrez redémarrer le logiciel du cluster comme suit :
    1. Sur chaque nœud, arrêtez le logiciel du cluster selon la Section 8.1.2, « Arrêter un logiciel de cluster ». Par exemple :
      [root@example-01 ~]# service rgmanager stop
      Stopping Cluster Service Manager:                          [  OK  ]
      [root@example-01 ~]# service gfs2 stop
      Unmounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsA):                    [  OK  ]
      Unmounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsB):                    [  OK  ]
      [root@example-01 ~]# service clvmd stop
      Signaling clvmd to exit                                    [  OK  ]
      clvmd terminated                                           [  OK  ]
      [root@example-01 ~]# service cman stop
      Stopping cluster: 
         Leaving fence domain...                                 [  OK  ]
         Stopping gfs_controld...                                [  OK  ]
         Stopping dlm_controld...                                [  OK  ]
         Stopping fenced...                                      [  OK  ]
         Stopping cman...                                        [  OK  ]
         Waiting for corosync to shutdown:                       [  OK  ]
         Unloading kernel modules...                             [  OK  ]
         Unmounting configfs...                                  [  OK  ]
      [root@example-01 ~]#
      
    2. Sur chaque nœud, démarrez le logiciel du cluster selon la Section 8.1.1, « Démarrer un logiciel de cluster ». Par exemple :
      [root@example-01 ~]# service cman start
      Starting cluster: 
         Checking Network Manager...                             [  OK  ]
         Global setup...                                         [  OK  ]
         Loading kernel modules...                               [  OK  ]
         Mounting configfs...                                    [  OK  ]
         Starting cman...                                        [  OK  ]
         Waiting for quorum...                                   [  OK  ]
         Starting fenced...                                      [  OK  ]
         Starting dlm_controld...                                [  OK  ]
         Starting gfs_controld...                                [  OK  ]
         Unfencing self...                                       [  OK  ]
         Joining fence domain...                                 [  OK  ]
      [root@example-01 ~]# service clvmd start
      Starting clvmd:                                            [  OK  ]
      Activating VG(s):   2 logical volume(s) in volume group "vg_example" now active
                                                                 [  OK  ]
      [root@example-01 ~]# service gfs2 start
      Mounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsA):                      [  OK  ]
      Mounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsB):                      [  OK  ]
      [root@example-01 ~]# service rgmanager start
      Starting Cluster Service Manager:                          [  OK  ]
      [root@example-01 ~]#
      
      Arrêter et démarrer le logiciel du cluster assure que toutes les modifications de la configuration, qui ne sont vérifiées qu'au démarrage, sont bien incluses dans la configuration en cours d'exécution.
  7. Sur n'importe quel nœud de cluster, exécutez cman_tool nodes pour vérifier que les nœuds fonctionnent en tant que membres dans le cluster (décrit comme « M » dans la colonne du statut « Sts »). Par exemple :
    [root@example-01 ~]# cman_tool nodes
    Node  Sts   Inc   Joined               Name
       1   M    548   2010-09-28 10:52:21  node-01.example.com
       2   M    548   2010-09-28 10:52:21  node-02.example.com
       3   M    544   2010-09-28 10:52:21  node-03.example.com
    
  8. Sur tout nœud, vérifiez que les services HA fonctionnent bien comme prévu à l'aide de l'utilitaire clustat. En outre, clustat affiche le statut des nœuds du cluster. Par exemple :
    [root@example-01 ~]#clustat
    Cluster Status for mycluster @ Wed Nov 17 05:40:00 2010
    Member Status: Quorate
    
     Member Name                             ID   Status
     ------ ----                             ---- ------
     node-03.example.com                         3 Online, rgmanager
     node-02.example.com                         2 Online, rgmanager
     node-01.example.com                         1 Online, Local, rgmanager
    
     Service Name                   Owner (Last)                   State         
     ------- ----                   ----- ------                   -----           
     service:example_apache         node-01.example.com            started       
     service:example_apache2        (none)                         disabled
    
  9. Si le cluster s'exécute comme prévu, vous avez terminé de mettre à jour la configuration.