3.10. Ajouter un service cluster à un cluster

Pour ajouter un service cluster au cluster, suivez les étapes de cette section.
  1. Sur la page spécifique aux clusters, vous pouvez ajouter des services à ce cluster en cliquant sur Groupes de services en haut de l'affichage des clusters. Ceci affiche les services qui ont été configurés pour ce cluster. (Depuis la page Groupes de services, vous pouvez aussi démarrer, redémarrer et désactiver un service, comme décrit dans la Section 4.5, « Gérer les services High-Availability ».)
  2. Cliquez sur Ajouter. Ceci affiche la boîte de dialogue Ajouter un groupe de services au cluster.
  3. Dans la boîte de texte Nom du service se trouvant dans la boîte de dialogue Ajouter un groupe de services au cluster, saisissez le nom du service.

    Note

    Utilisez un nom descriptif qui distingue clairement le service des autres services dans le cluster.
  4. Cochez la case Démarrer ce service automatiquement si vous souhaitez que ce service démarre automatiquement lorsqu'un cluster est lancé et fonctionne. Si la case n'est pas cochée, le service devra être lancé manuellement à chaque fois que le cluster sortira de l'état arrêté.
  5. Cochez la case Run exclusive pour définir une stratégie avec laquelle le service ne s'exécute que sur des nœuds sur lesquels aucun autre service ne s'exécute.
  6. Si vous avez configuré des domaines de basculement pour le cluster, vous pouvez utiliser le menu déroulant du paramètre Domaine de basculement pour sélectionner un domaine de basculement pour ce service. Pour obtenir des informations sur la configuration de domaines de basculement, voir la Section 3.8, « Configurer un domaine de basculement ».
  7. Utilisez la boîte déroulante Politique de récupération pour sélectionner une politique de récupération pour le service. Les options pour le service sont Relocate (Déplacer), Restart (Redémarrer), Restart-Disable (Redémarrer-désactiver), ou Disable (Désactiver).
    Sélectionner l'option Restart (redémarrer) indique que le système devrait tenter de redémarrer le service en échec avant de le déplacer. Sélectionner l'option Relocate (déplacer) indique que le système devrait tenter de redémarrer le service dans un autre nœud. Sélectionner l'option Disable (désactiver) indique que le système devrait désactiver le groupe de ressources si l'un des composants échoue. Sélectionner l'option Restart-Disable (redémarrer-désactiver) indique que le système devrait tenter de redémarrer le service à sa place s'il échoue, mais si le redémarrage échoue, alors le service sera désactivé au lieu d'être déplacé vers un autre hôte dans le cluster.
    Si vous sélectionnez Restart ou Restart-Disable en tant que politique de récupération pour le service, vous pourrez spécifier le nombre maximum d'échecs de redémarrage avant le déplacement ou la désactivation du service. Vous pouvez aussi spécifier (en secondes) à partir de combien de temps il ne faudra plus effectuer de redémarrages.
  8. Pour ajouter une ressource au service, cliquez sur Ajouter une ressource. Cliquer sur Ajouter une ressource affiche la boîte déroulante de l'écran Ajouter une ressource au service qui vous permet d'ajouter une ressource globale existante ou d'ajouter une nouvelle ressource qui est uniquement disponible à ce service.
    • Pour ajouter une ressource globale existante, cliquez sur le nom de la ressource existante dans la boîte déroulante Ajouter une ressource au service. Ceci affiche la ressource et ses paramètres sur la page Groupes de services pour le service que vous configurez. Pour obtenir des informations sur l'ajout et sur la modification des ressources globales, voir la Section 3.9, « Configurer les ressources globales du cluster ».
    • Pour ajouter un nouvelle ressource uniquement disponible à ce service, sélectionnez le type de ressource à configurer à partir de la boîte déroulante Ajouter une ressource au service et saisissez les paramètres de ressources pour la ressource que vous ajoutez. L'Annexe B, Paramètres des ressources HA décrit les paramètres de ressources.
    • Lors de l'ajout d'une ressource à un service, qu'il s'agisse d'une ressource globale existante ou d'une ressource uniquement disponible à ce service, vous pouvez spécifier si la ressource est une sous-arborescence indépendante ou une Ressource non-critique.
      Si vous spécifiez la ressource en tant qu'arborescence indépendante et que celle-ci échoue, elle seule sera redémarrée (plutôt que le service entier) avant que le système ne tente d'effectuer une récupération normale. Vous pouvez spécifier le nombre maximum de redémarrages que cette ressource devra tenter sur un nœud avant d'implémenter une politique de récupération pour ce service. Vous pouvez aussi spécifier la durée, en secondes, après laquelle le système implémentera la politique de récupération pour ce service.
      Si vous spécifiez la ressource en tant que ressource non-critique et que celle-ci échoue, elle seule sera redémarrée. Si elle continue à échouer, alors plutôt que le service entier, elle seule sera désactivée. Vous pouvez spécifier le nombre maximum de redémarrages que cette ressource devra tenter sur un nœud avant de la désactiver. Vous pouvez aussi spécifier la durée, en secondes, après laquelle le système désactivera cette ressource.
  9. Si vous souhaitez ajouter des ressources enfant à la ressource que êtes en train de définir, cliquez sur Ajouter une ressource enfant. Cliquer sur Ajouter une ressource enfant affiche la boite déroulante Ajouter une ressource au service, à partir de laquelle vous pouvez ajouter une ressource globale existante ou une nouvelle ressource uniquement disponible à ce service. Vous pouvez continuer d'ajouter des ressources enfant à la ressource selon vos besoins.

    Note

    Si vous êtes en train d'ajouter une ressource du service Samba, ajoutez-la directement au service, et non pas en tant qu'enfant d'une autre ressource.
  10. Lorsque vous aurez fini d'ajouter des ressources au service et des ressources enfant aux ressources, cliquez sur Soumettre. Cliquer sur Soumettre vous ramène à la page Groupes de services, qui affiche le service ajouté (et les autres services).

Note

Pour vérifier l'existence de la ressource du service IP utilisée dans un service cluster, vous pouvez utiliser la commande /sbin/ip addr show sur un nœud de cluster (plutôt que la commande obsolète ifconfig). La sortie suivante montre la commande /sbin/ip addr show exécutée sur un nœud qui exécute un service cluster :
1: lo: <LOOPBACK,UP> mtu 16436 qdisc noqueue 
    link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
    inet 127.0.0.1/8 scope host lo
    inet6 ::1/128 scope host 
       valid_lft forever preferred_lft forever
2: eth0: <BROADCAST,MULTICAST,UP> mtu 1356 qdisc pfifo_fast qlen 1000
    link/ether 00:05:5d:9a:d8:91 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 10.11.4.31/22 brd 10.11.7.255 scope global eth0
    inet6 fe80::205:5dff:fe9a:d891/64 scope link
    inet 10.11.4.240/22 scope global secondary eth0
       valid_lft forever preferred_lft forever
Pour modifier un service existant, procédez aux étapes suivantes.
  1. À partir de la boîte de dialogue Groupes de services, cliquez sur le nom du service à modifier. Ceci affiche les paramètres et les ressources qui ont été configurés pour ce service.
  2. Modifiez les paramètres de service.
  3. Cliquez sur Submit (Soumettre).
Pour supprimer un ou plusieurs service(s) existant(s), procédez aux étapes suivantes.
  1. À partir de la page luci Groupes de services, cliquez sur la case à cocher pour supprimer tout service.
  2. Cliquez sur Delete (supprimer).
  3. À partir de Red Hat Enterprise Linux 6.3, avant que luci ne supprime un (ou plusieurs) service(s), un message s'affiche vous demandant de confirmer si vous souhaitez bien supprimer le ou les groupe(s) de services, ce qui arrête les ressources qui le ou qui les contiennent. Cliquez sur Annuler pour fermer la boîte de dialogue sans supprimer de services, ou sur Procéder pour supprimer le ou les service(s) sélectionné(s).