Chapitre 9. Diagnostiquer et corriger des problèmes dans un cluster

Les problèmes de clusters, par nature, peuvent être difficiles à résoudre. Cela est dû à la complexité présentée par un cluster de systèmes comparé au diagnostic de problèmes sur un système unique. Toutefois, il existe des problèmes communs que les administrateurs système pourraient plus fréquemment rencontrer lors du déploiement ou de l'administration d'un cluster. Comprendre comment aborder ces problèmes communs peut grandement faciliter le déploiement et l'administration d'un cluster.
Ce chapitre fournit des informations sur certains problèmes communs de clusters et sur la manière de les résoudre. Davantage d'aide peut être trouvée dans la base de connaissances et en contactant un représentant autorisé Red Hat. Si le problème est plus particulièrement lié au système de fichiers GFS2, vous pourrez trouver des informations à ce sujet dans le document Global File System 2.

9.1. Les changements de configuration ne prennent pas effet

Lorsque vous effectuez des changements à la configuration du cluster, vous devez propager ceux-ci sur chaque nœud dans le cluster.
Si vous apportez l'une des modifications suivantes à votre cluster, il ne sera pas nécessaire de redémarrer le cluster après les avoir propagé afin qu'elles prennent effet.
  • Supprimer un nœud de la configuration du cluster — Sauf si le décompte des nœuds passe de plus de deux nœuds à deux nœuds.
  • Ajouter un nœud à la configuration du cluster — Sauf si le décompte des nœuds passe de deux nœuds à plus de deux nœuds.
  • Modifier les paramètres de connexion.
  • Ajouter, modifier ou supprimer des services HA ou des composants VM.
  • Ajouter, modifier ou supprimer des ressources cluster.
  • Ajouter, modifier ou supprimer des domaines de basculement.
Si vous procédez à toute autre modification de configuration sur votre cluster, vous devrez redémarrer le cluster pour que ces modifications soient implémentées. Les modifications de configuration de cluster qui suivent requièrent un redémarrage du cluster pour prendre effet :
  • L'ajout ou la suppression de l'option two_node du fichier de configuration du cluster.
  • Renommer le cluster.
  • La modification de l'une des horloges de corosync ou openais.
  • Ajouter, modifier ou supprimer des heuristiques du disque quorum, la modification de n'importe quelle horloge du disque quorum, ou la modification du périphérique disque du quorum. Un redémarrage complet du démon qdiskd est nécessaire pour que ces modifications prennent effet.
  • La modification du mode central_processing pour rgmanager. Un redémarrage complet de rgmanager est nécessaire pour que ces changements prennent effet.
  • La modification de l'adresse de multidiffusion.
  • Le basculement du mode de transport de la multiffusion UDP à la monodiffusion UDP, ou de la monodiffusion UDP à la multiffusion UDP.
Vous pouvez redémarrer le cluster à l'aide de Conga, de la commande ccs ou des outils de ligne de commande,