Chapitre 8. Gérer le module complémentaire Red Hat High Availability avec des outils de ligne de commande

Ce chapitre décrit les diverses tâches administratives pour la gestion du module complémentaire Red Hat High Availability et comporte les sections suivantes :

Important

Assurez-vous que le déploiement du module complémentaire Red Hat High Availability correspond bien à vos besoins et peut être pris en charge. Consultez un représentant autorisé de Red Hat pour vérifier votre configuration avant de la déployer. En outre, prévoyez suffisamment de temps pour une période de rodage de la configuration afin de tester les différents modes d'échec.

Important

Ce chapitre fait référence aux éléments et attributs de cluster.conf communément utilisés. Pour obtenir la liste et la description complète des éléments et attributs cluster.conf, reportez-vous au schéma des clusters sur /usr/share/cluster/cluster.rng, et au schéma annoté sur /usr/share/doc/cman-X.Y.ZZ/cluster_conf.html (par exemple, /usr/share/doc/cman-3.0.12/cluster_conf.html).

Important

Certaines procédures dans ce chapitre appellent à utiliser la commande cman_tool version -r pour propager une configuration de cluster à travers un cluster. L'utilisation de cette commande requiert que ricci soit en cours d'exécution.

Note

Les procédures dans ce chapitre peuvent inclure des commandes spécifiques pour certains outils en ligne de commande répertoriés dans l'Annexe E, Résumé des outils de la ligne de commande. Pour obtenir plus d'informations sur les commandes et les variables, reportez-vous à la page man de chaque outil de ligne de commande.

8.1. Démarrer et arrêter le logiciel du cluster

Vous pouvez démarrer ou arrêter un logiciel de cluster sur un nœud selon la Section 8.1.1, « Démarrer un logiciel de cluster » et la Section 8.1.2, « Arrêter un logiciel de cluster ». Démarrer le logiciel de cluster sur un nœud le fait rejoindre le cluster ; arrêter le logiciel de cluster sur un nœud le fait quitter le cluster.

8.1.1. Démarrer un logiciel de cluster

Pour démarrer le logiciel du cluster sur un nœud, saisissez les commandes suivantes dans cet ordre :
  1. service cman start
  2. service clvmd start, si CLVM a été utilisé pour créer des volumes clusterisés
  3. service gfs2 start, si vous utilisez Red Hat GFS2
  4. service rgmanager start, si vous utilisez les services high-availability (HA) (rgmanager).
Par exemple :
[root@example-01 ~]# service cman start
Starting cluster: 
   Checking Network Manager...                             [  OK  ]
   Global setup...                                         [  OK  ]
   Loading kernel modules...                               [  OK  ]
   Mounting configfs...                                    [  OK  ]
   Starting cman...                                        [  OK  ]
   Waiting for quorum...                                   [  OK  ]
   Starting fenced...                                      [  OK  ]
   Starting dlm_controld...                                [  OK  ]
   Starting gfs_controld...                                [  OK  ]
   Unfencing self...                                       [  OK  ]
   Joining fence domain...                                 [  OK  ]
[root@example-01 ~]# service clvmd start
Starting clvmd:                                            [  OK  ]
Activating VG(s):   2 logical volume(s) in volume group "vg_example" now active
                                                           [  OK  ]
[root@example-01 ~]# service gfs2 start
Mounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsA):                      [  OK  ]
Mounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsB):                      [  OK  ]
[root@example-01 ~]# service rgmanager start
Starting Cluster Service Manager:                          [  OK  ]
[root@example-01 ~]#

8.1.2. Arrêter un logiciel de cluster

Pour arrêter le logiciel du cluster sur un nœud, saisissez les commandes suivantes dans cet ordre :
  1. service rgmanager stop, si vous utilisez les services high-availability (HA) (rgmanager).
  2. service gfs2 stop, si vous utilisez Red Hat GFS2
  3. umount -at gfs2, si vous utilisez Red Hat GFS2 en conjonction avec rgmanager, pour vous assurer que tous les fichiers GFS2 montés pendant le lancement de rgmanager (mais pas démontés lors de la fermeture) ont bien été démontés.
  4. service clvmd stop, si CLVM a été utilisé pour créer des volumes clusterisés
  5. service cman stop
Par exemple :
[root@example-01 ~]# service rgmanager stop
Stopping Cluster Service Manager:                          [  OK  ]
[root@example-01 ~]# service gfs2 stop
Unmounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsA):                    [  OK  ]
Unmounting GFS2 filesystem (/mnt/gfsB):                    [  OK  ]
[root@example-01 ~]# umount -at gfs2
[root@example-01 ~]# service clvmd stop
Signaling clvmd to exit                                    [  OK  ]
clvmd terminated                                           [  OK  ]
[root@example-01 ~]# service cman stop
Stopping cluster: 
   Leaving fence domain...                                 [  OK  ]
   Stopping gfs_controld...                                [  OK  ]
   Stopping dlm_controld...                                [  OK  ]
   Stopping fenced...                                      [  OK  ]
   Stopping cman...                                        [  OK  ]
   Waiting for corosync to shutdown:                       [  OK  ]
   Unloading kernel modules...                             [  OK  ]
   Unmounting configfs...                                  [  OK  ]
[root@example-01 ~]#

Note

Arrêter un logiciel de cluster sur un nœud cause aux services HA de basculer sur un autre nœud. Comme alternative, prenez en considération la possibilité de déplacer ou de migrer les services HA vers un autre nœud avant d'arrêter le logiciel du cluster. Pour obtenir des informations sur la gestion des services HA, reportez-vous à la Section 8.3, « Gérer les services High-Availability ».