Chapitre 22. Virtualisation

Support CPU limité pour les invités Windows 10

Sur un hôte Red Hat Enterprise 6, les invités Windows 10 ne peuvent être créés que lorsqu'on utilise les modèles de CPU suivants :
  • Intel Xeon E series
  • Le groupe de produits Intel Xeon E7
  • Intel Xeon v2, v3, et v4
  • Opteron G2, G3, G4, G5, et G6
Pour pouvoir utiliser les invités Windows 10 sur les anciens processeurs Intel Core 2 (Penryn) or les familles de processeurs Intel Xeon 55xx et 75xx processor (Nehalem), ajouter l'indicateur suivant au fichier XML du domaine, avec Penryn ou Nehalem comme MODELNAME :
<cpu mode='custom' match='exact'>
<model>MODELNAME</model>
<feature name='fsgsbase' policy='require'/>
</cpu>
Les autres modèles de CPU ne sont pas pris en charge, et les invités Windows 10 créés dessus risquent d'être interrompus soudainement avec une erreur 'stop', ou par l'écran bleu de la mort (BSoD) (de l'anglais Blue Screen of Death).

Redimensionner les fichiers VHDX peut prendre un long moment

Lorsqu'un système de fichiers ext3 est utilisé dans l'invité, le redimensionnement des larges dispositifs de disques durs virtuels (VHDX) Microsoft Hyper-V, dans certains cas, amène le fichier VHDX à atteindre une taille excessive, et cela prend donc beaucoup plus long que prévu. Pour contourner ce problème, utiliser les systèmes de fichiers ext4 ou xfs, ou définir les paramètres personnalisés suivants lors de la création de fichiers VHDX :
  • VHDX BlockSize = 1MB
  • flex_bg=4096
Cela garantit que les fichiers VHDX ne dépassent pas la taille convenue, ce qui rend les opérations système plus rapides.

La multifonction ne marche pas correctement quand on enfiche des périphériques PCI virtuels à chaud.

L'enfichage à chaud d'une nouvelle fonction sur un périphérique PCI virtuel ayant l'option multifonction activée, ne déclenche pas l'initialisation du périphérique PCI correctement. Par conséquence, l'invité ne reconnaît pas, donc n'utilise pas la fonction enfichée à chaud. Pour contourner ce problème, initier un nouveau balayage de pont d'hôte PCI, à l'aide, par exemple, de la commande suivant :
# echo 1 > /sys/bus/pci/devices/0000\:00\:00.0/rescan
Dans l'exemple suivant, remplacer 0000\:00\:00.0 par la combinaison bus:device:function de périphérique pour lequel vous souhaiter déclencher le balayage.
Cela force les pilotes de périphériques d'invités à configurer les périphériques nouvellement enfichés à chaud pour qu'ils puissent être utilisés, et rendre la fonction nouvellement enfichée à chaud utilisable dans le scénario décrit.

Les invités Windows redémarrés à chaud ne peuvent pas détecter certains de leurs périphériques amorçables.

Dans certains cas, le redémarrage à chaud d'un invité Windows (en utilisant, par exemple, la combinaison de touches Ctrl+Alt+Del) peut entraîner l'invité à ne pas détecter certains de ses périphériques amorçables. Pour contourner ce problème, il faut effectuer un redémarrage à froid - par le bouton de fermeture, par exemple, dans l'interface de virt-manager, ou par la commande system_reset dans la console du moniteur QEMU.

Utiliser qemu-img pour modifier une image en cours d'utilisation peut corrompre l'image

Ouvrir une image de disque QEMU à partir de plusieurs processus en même temps, par exemple en essayant de prendre un instantané d'une image QEMU, quand l'invité est en cours d'exécution, peut, dans certains cas, corrompre l'image. Pour éviter ce problème, ne jamais utiliser l'utilitaire qemu-img pour modifier des images en cours d'utilisation par une machine virtuelle ou tout autre processus. De plus, sachez qu'en faisant une requête d'image modifiée par un autre processus, vous pouvez rencontrer des problèmes d'incohérence d'état. Cette mise à jour ajoute également l'avertissement ci-dessus à la page de manuel qemu-img(1).

Les fichiers virtio-win VFD ne contiennent pas de pilotes de Windows 10

En raison des limites de taille du fichier disquette, les fichiers de disquette virtuelle (VFD) des paquets virtio-win ne contiennent pas de dossier Windows 10. Si un utilisateur a besoin d'installer les pilotes Windows 10 depuis un VFD, ils peuvent utiliser les pilotes Windows 8 ou 8.1 de Windows à la place. Sinon, les pilotes de Windows 10 peuvent être installés à partir du fichier ISO dans /usr/share/virtio-win/lib/.