Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

Chapitre 11. Compilateur et outils

SystemTap mis à jour à la version 1.8

SystemTap est un outil de traçage et de vérification qui permet aux utilisateurs d'étudier et de suivre minutieusement les activités du système d'exploitation (notamment le noyau). Il fournit des informations similaires à la sortie d'outils comme netstat, ps, top, et iostat ; cependant, SystemTap est conçu pour fournir davantage d'options de filtrage et d'analyse sur les informations collectées.
Le paquetage systemtap dans Red Hat Enterprise Linux 6.4 a été mis à niveau à la version en amont 1.8, qui fournit un certain nombre de correctifs de bogues et d'améliorations :
  • La syntaxe @var est maintenant une syntaxe de language alternatif pour accéder aux variables DWARF dans des handlers uprobe et kprobe (processus, noyau, module).
  • Dorénavant, SystemTap décompose les variables locales pour éviter des collisions avec les en-têtes C (« C headers ») inclus par les tapsets.
  • Dorénavant, le serveur de compilation et le client SystemTap prennent en charge les réseaux IPv6.
  • L'exécution de SystemTap (staprun) permet maintenant l'utilisation de l'option de délai d'expiration -T afin d'autoriser des réveils moins fréquents pour les sondages des sorties de scripts à bas-débit.
  • Le pilote de traduction de script SystemTap (stap) fournit maintenant les options de limite de ressources suivantes :
    --rlimit-as=NUM
    --rlimit-cpu=NUM
    --rlimit-nproc=NUM
    --rlimit-stack=NUM
    --rlimit-fsize=NUM
    
  • Les modules SystemTap sont maintenant plus petits et compilent plus rapidement. Dorénavant, le « debuginfo » des modules est supprimé par défaut.
  • Le bogue CVE-2012-0875 (panique noyau lors du traitement de données unwind DWARF malformées) est maintenant corrigé.

Utilitaires lscpu et chcpu

L'utilitaire lscpu, qui affiche des informations détaillées sur les CPU disponibles, a été mis à jour afin d'inclure de nombreuses nouvelles fonctionnalités. Ainsi, un nouvel utilitaire, chcpu, a été ajouté, celui-ci vous permet de modifier l'état CPU (online/offline, standby/active, et autres états), de désactiver et d'activer les CPU et de configurer des CPU spécifiés.
Pour obtenir davantage d'informations sur ces utilitaires, veuillez vous reporter aux pages man lscpu(1) et chcpu(8).