Chapitre 3. Noyau

Le noyau fournit avec Red Hat Enterprise Linux 6.2 inclut plusieurs centaines de correctifs de bogues et améliorations du noyau Linux. Pour obtenir des détails concernant chaque correctif de bogue et amélioration apporté au noyau de cette version, reportez-vous à la section du noyau des Notes techniques Red Hat Enterprise Linux 6.2.
Utiliser open-iscsi pour gérer la découverte qla4xxx et le processus de connexion

Avant Red Hat Enterprise Linux 6.2, le microprogramme de la carte qla4xxx gérait la découverte et la connexion aux cibles iSCSI. Une nouvelle fonctionnalité dans Red Hat Enterprise Linux 6.2 vous permet d'utiliser open-iscsi pour gérer la découverte et le processus de connexion qla4xxx. Ceci peut résulter en un processus de gestion plus uniforme.

Cette nouvelle fonctionnalité est activée par défaut. Les paramètres du microprogramme iSCSI qla4xxx sont accessibles via  :
~]# iscsiadm -m fw
Cette fonctionnalité peut être désactivée en paramétrant le module ql4xdisablesysfsboot=1 comme suit :
  1. Définissez le paramètre dans le fichier /etc/modprobe.d :
    ~]# echo "options qla4xxx ql4xdisablesysfsboot=1" >> /etc/modprobe.d/qla4xxx.conf
  2. Rechargez le module qla4xxx soit en exécutant l'ensemble de commandes suivant :
    ~]# rmmod qla4xxx
    ~]# modprobe qla4xxx
    ou alors, si vous aviez démarré à partir du périphérique qla4xxx, en redémarrant votre système.
Lorsque démarré depuis un périphérique qla4xxx, la mise à niveau de Red Hat Enterprise Linux 6.1 à Red Hat Enterprise Linux 6.2 causera au système d'échouer lors d'un démarrage avec le nouveau noyau. Pour obtenir plus d'informations sur ce problème connu, reportez-vous aux Notes techniques.
Prise en charge de kexec kdump sur systèmes de fichiers supplémentaires

Kdump (un mécanisme de vidage d'incidents basé sur kexec) prend maintenant en charge le vidage du cœur sur les systèmes de fichiers suivants sur Red Hat Enterprise Linux 6 :

  • Btrfs (Remarquez que ce système de fichiers est un aperçu technologique)
  • ext4
  • XFS (Remarquez que XFS est un produit en couche et doit être installé pour activer cette fonctionnalité)
pkgtemp fusionné avec coretemp

Le module pkgtemp a été fusionné avec le module coretemp. Le module pkgtemp est maintenant déprécié. Le module coretemp prend maintenant en charge toutes les anciennes fonctionnalités plus celles qui étaient prises en charge par le module pkgtemp.

Auparavant, coretemp fournissait les températures par cœur uniquement, tandis que le module pkgtemp fournissait les températures du paquetage CPU. Dans Red Hat Enterprise Linux 6.2, le module coretemp vous permet de lire les températures des cœurs, des uncores et du paquetage.
Il est recommandé d'ajuster tout script utilisant l'un de ces modules.
Répartition sans verrou des fonction queuecommand du pilote SCSI

Dans Red Hat Enterprise 6.2, la couche intermédiaire SCSI prend en charge la répartition sans verrou des fonctions queuecommand du pilote SCSI.

Ceci est un rétro-portage d'un commit pushdown de verrou SCSI en amont. Le rétro-portage retient la compatibilité binaire avec Red Hat Enterprise Linux 6.0 et Red Hat Enterprise Linux 6.1. Retenir la compatibilité binaire requiert une divergence du mécanisme équivalent de pushdown du verrou SCSI en amont.
Un indicateur précédemment inutilisé dans la structure scsi_host_template est maintenant utilisé par les pilotes SCSI pour indiquer à la couche intermédiaire SCSI que la fonction queuecommand du pilote sera répartie sans que le verrou du bus hôte SCSI soit retenu.
Le comportement par défaut fait que le verrou Scsi_Host sera retenu pendant une répartition de la fonction queuecommand du pilote. Définir le verrouillage scsi_host_template avant scsi_host_alloc causera à la fonction queuecommand du pilote d'être répartie sans que le verrou Scsi_Host soir retenu. Dans ce cas, la responsabilité de tout besoin de protection du verrou est poussée (de l'anglais, « pushed down ») dans le chemin du code queuecommand du pilote.
Les pilotes SCSI mis à jour pour utiliser la fonction queuecommand sans verrou dans Red Hat Enterprise Linux 6.2 sont répertoriés ci-dessous :
  • iscsi_iser
  • be2iscsi
  • bnx2fc
  • bnx2i
  • cxgb3i
  • cxgb4i
  • fcoe (software fcoe)
  • qla2xxx
  • qla4xxx
Prise en charge du mode cible de FCoE (« Fiber Channel over Ethernet »)

Red Hat Enterprise Linux 6.2 inclut la prise en charge du mode cible FCoE (« Fiber Channel over Ethernet ») en tant qu'Aperçu technologique. Cette fonctionnalité du noyau est configurable via targetadmin, qui est fourni par le paquetage fcoe-target-utils. FCoE est conçu pour être utilisé sir un réseau prenant en charge le DCB (« Data Center Bridging »). Davantage de détails sont disponibles dans les pages man dcbtool(8) et targetadmin(8).

Important

Cette fonctionnalité utilise la nouvelle couche de cible SCSI, qui tombe sous la catégorie d'aperçu technologique, et qui ne devrait pas être utilisée indépendamment du support de cible FCoE. Ce package contient la licence AGPL.
Prise en charge du paramètre de démarrage crashkernel=auto

Dans Red Hat Enterprise Linux 6.1, le rapport de bogue BZ#605786 indiquait que le paramètre de démarrage crashkernel=auto était déprécié. Cependant, dans Red Hat Enterprise Linux 6.2, la prise en charge de crashkernel=auto est maintenue sur tous les systèmes Red Hat Enterprise Linux 6.

Prise en charge de RAID MD dans l'espace utilisateur

Les utilitaires mdadm et mdmon ont été mis à jour pour prendre en charge Array Auto-Rebuild, les niveaux de migration RAID, la limitation de prise en charge de RAID 5, et l'itinérance de disques SAS-SATA.

Fusion de la requête de vidage

Red Hat Enterprise Linux 6.2 prend en charge la fusion des requêtes de vidage pour assister les périphériques lents à effectuer le vidage.

Prise en charge de UV2 Hub

Red Hat Enterprise Linux 6.2 a ajouté la prise en charge de UV2 Hub. UV2 Hub est le processeur UVhub succédant au processeur actuel UV1 Hub. UV2 utilise le processeur HARP Hub qui est en cours de développement. UV2 offre la prise en charge des nouveaux sockets Intel, ainsi que de nouvelles fonctionnalités pour améliorer la performance. UV2 a été conçu pour prendre en charge 64 To de mémoire dans un SSI. En outre, les MMR de contrôleurs de noeuds ont été mis à jour pour les systèmes UV.

Paramètre de démarrage acpi_rsdp

Red Hat Enterprise Linux 6.2 présente le paramètre de démarrage acpi_rsdp pour que kdump puisse passer une adresse ACPI RSDP afin que le noyau kdump puisse démarrer sans EFI (« Extensible Firmware Interface »).

Améliorations du pilote QETH

Les améliorations suivantes ont été apportées au pilote de périphériques réseau QETH :

  • Prise en charge du transport HiperSockets af_iucv
  • Prise en charge des indications d'adaptateur de signal forcé
  • Prise en charge de la livraison asynchrone de blocs de stockage
  • Nouvel ID de protocole Ethernet ajouté au module if_ether
Algorithmes CPACF

La prise en charge des nouveaux algorithmes CPACF ( CP Assist for Cryptographic Function »), pris en charge par IBM zEnterprise 196, a été ajoutée. Les nouveaux algorithmes accélérés par le matériel sont :

  • Mode CTR pour AES
  • Mode CTR pour DES et 3DES
  • Mode XTS pour AES avec longueurs de clés de 128 et 256 bits
  • Synthèse de message GHASH pour le mode GCM

Red Hat Enterprise Linux 6.2 prend en charge la ré-allocation de ressources conditionnelle via le paramètre de noyau pci=realloc. Cette fonctionnalité fournit une solution intérimaire pour l'ajout de ressources PCI dynamiques ré-allouées sans provoquer de régression. Elle désactive la ré-allocation dynamique par défaut, mais offre la possibilité de l'activer via le paramètre de ligne de commande du noyau pci=realloc.

Améliorations PCI

La ré-allocation dynamique est désactivée par défaut. Celle-ci peut être activée avec le paramètre de ligne de commande du noyau pci=realloc. En outre, les ressources de pont ont été mises à jour pour fournir de plus grandes gammes dans l'appel PCI assign unassigned.

SMEP

Red Hat Enterprise Linux 6.2 active SMEP (« Supervision Mode Execution Protection ») dans le noyau. SMEP fournit un mécanisme de mise en application permettant au système de définir un besoin qui n'est pas censé être exécuté depuis les pages utilisateur dans le mode superviseur. Ce besoin est ensuite mis en application par le processeur. Cette fonctionnalité est en mesure d'empêcher toutes les attaques, peu importe la vulnérabilité dans le code du système, exécutées depuis les pages utilisateur tandis que le processeur est en mode superviseur.

Instructions de chaînes rapides améliorées

La prise en charge des instructions de chaînes rapides améliorées REP MOVSB/STORESB pour la plate-forme Intel la plus récente a été ajoutée.

USB 3.0 xHCI

Le pilote côté hôte USB 3.0 xHCI a été mis à jour pour ajouter la prise en charge split-hub, permettant au contrôleur hôte xHCI d'agir en tant que concentrateur (ou hub) USB 3.0 externe en enregistrant un hub racine USB 3.0 et un hub racine USB 2.0.

Prise en charge des paramètres ACPI, APEI et EINJ

La prise en charge des paramètres ACPI, APEI et EINJ est maintenant désactivée par défaut.

pstore

Red Hat Enterprise Linux 6.2 a ajouté la prise en charge de pstore — une interface de système de fichiers pour le stockage persistant dépendant de la plate-forme.

Impression d'informations sur les erreurs PCIe AER

La prise en charge du rapport d'erreurs matériel APEI ( ACPI Platform Error Interface ») basées sur printk a été ajoutée, offrant ainsi une manière d'unifier des erreurs de diverses sources et les envoyant à la console du système.

Pilote ioatdma

Le pilote ioatdma (pilote du moteur dma) a été mis à jour pour prendre en charge les processeurs Intel avec un moteur dma.

Pilote série PCI 8250

La prise en charge de l'adaptateur Digi/IBM PCIe 2-port Async EIA-232 a été ajoutée au pilote série PCI 8250. En outre, la prise en charge d'EEH (« Enhanced Error Handling ») pour l'adaptateur Digi/IBM PCIe 2-port Async EIA-232 a été ajoutée au pilote série PCI 8250.

Prise en charge ARI

La prise en charge d'ARI (« Alternative Routing- ID Interpretation »), une fonctionnalité PCIe v2, a été ajoutée à Red Hat Enterprise Linux 6.2.

PCIe OBFF

La prise en charge de l'activation/désactivation PCIe OBFF (« Optimized Buffer Flush/Fill ») a été ajoutée pour la plate-forme Intel la plus récente. OBFF fournit des informations sur les interruptions, l'activité de la mémoire et leur impact sur la puissance, potentiellement réduite, améliorant ainsi l'efficacité énergétique.

Captures des rapports oops/panique sur NVRAM

Dans Red Hat Enterprise Linux 6.2, le noyau est en mesure de capturer les rapports oops/panique depuis la mémoire-tampon dmesg dans NVRAM sur les architectures PowerPC.

Pilote MXM

Le pilote MXM, responsable de la gestion des basculements de graphismes sur les plate-formes NVIDIA, a été rétroporté sur Red Hat Enterprise Linux 6.2.

Fusion de pages

Red Hat Enterprise Linux 6.2 présente la fusion de pages. une fonctionnalité sur les serveurs IBM Power qui permet de fusionner des pages identiques entre partitions logiques.

Partitionnement du cache L3

La prise en charge du partitionnement L3 Cache a été ajoutée à la gamme de processeurs AMD la plus récente.

Module thinkpad_acpi

Le module thinkpad_acpi a été mis à jour pour prendre en charge les nouveaux modèles ThinkPad.

Prise en charge de C-State

La prise en charge du processeur Intel C-State le plus récent a été ajoutée à intel_idle.

Avertissements IOMMU

Red Hat Enterprise 6.2 affiche maintenant les avertissements pour IOMMU (« Input/Output Memory Management Unit ») sur les systèmes AMD.

Journalisation sur dmesg pendant le démarrage

La journalisation des informations de bord, du système et du BIOS sur dmesg pendant le démarrage a été ajoutée.

Prise en charge d'IBM PowerPC

Des entrées cputable ont été ajoutées au noyau, fournissant ainsi la prise en charge de la gamme de processeurs IBM PowerPC la plus récente.

VPHN

La fonctionnalité VPHN (« Virtual Processor Home Node ») a été désactivée sur IBM System p.

Pilotes pris en charge par le chipset d'Intel le plus récent.

Les pilotes suivants sont maintenant pris en charge par le chipset d'Intel le plus récent :

  • Pilote SMBus i2c-i801
  • SATA mode AHCI ahci
  • Pilote SATA mode IDE ata_piix
  • Pilote Watchdog TCO
  • Pilote LPC Controller
exec-shield

Sur les systèmes IBM PowerPC, la valeur exec-shield dans sysctl ou dans le paramètre /proc/sys/kernel/exec-shield n'est plus appliquée.

kdump sur PPC64

Des vérifications et correctifs supplémentaires ont été ajoutés pour prendre en charge kdump sur les systèmes PowerPC 64 bits et IBM POWER Series 64 bits.

Module UV MMTIMER

Le module UV MMTIMER (uv_mmtimer) a été activé sur les plate-formes SGI. Le module uv_mmtimer permet un accès espace utilisateur direct à l'horloge réelle du système UV qui est synchronisée sur tous les hubs.

Module IB700

La prise en charge du module IB700 a été ajoutée dans Red Hat Enterprise Linux 6.2.

Substitution des registres Mask AER PCIe

Le paramètre de module aer_mask_override a été ajouté, offrant ainsi une manière de substituer les masques corrigés ou non corrrigés d'un périphérique PCI. Le masque verra le bit correspondant au statut passé dans la fonction aer_inject().

Prise en charge du contrôleur hôte USB3.0 sur PPC64

La prise en charge du contrôleur hôte USB 3.0 a été ajoutée sur les systèmes PowerPC 64 bits et IBM POWER Series 64 bits.

Améliorations d'OOM killer

Une implémentation améliorée en amont d'OOM killer (« Out of Memory ») a été rétroportée sur Red Hat Enterprise Linux 6.2. Ces améliorations incluent :

  • Les processus sur le point de quitter sont préférés par OOM killer.
  • Le processus OOM kill supprime aussi les enfants des processus sélectionnés.
  • Des heuristiques ont été ajoutées pour supprimer les processus forkbomb.
Le paramètre ajustable oom_score_adj /proc ajoute la valeur stockée dans chaque variable oom_score_adj de processus, qui peut être ajustée via /proc. Ceci permet l'ajustement de l'attractivité de chaque processus vis-à-vis de OOM killer dans l'espace utilisateur. Le définir sur -1000 désactivera complètement OOM killer, tandis que le définir sur +1000 marquera ce processus comme étant la cible principale de la suppression OOM.
Pour obtenir plus d'informations sur la nouvelle implémentation, reportez-vous à http://lwn.net/Articles/391222/ .
Pilote zram

Red Hat Enterprise Linux 6.2 fournit un pilote zram mis à jour (créant des périphériques blocs compressés basés sur RAM générique).

Utilitaire taskstat

Dans Red Hat Enterprise Linux 6.2, l'utilitaire taskstat (imprime l'état des tâches ASET) dans le noyau a été amélioré en fournissant une granularité de temps CPU en microsecondes utilisée par l'utilitaire top.

Utilitaire perf

Red Hat Enterprise Linux 6.2 met à jour l'utilitaire perf à la version en amont 3.1, ainsi que la version v 3.1 du noyau. Reportez-vous à BZ#725524 pour les nouvelles fonctionnalités du noyau prises en charge par l'utilitaire perf. La version mise à jour de l'utilitaire perf inclut :

  • Prise en charge des cgroups ajoutée
  • Prise en charge de /proc/sys/kernel/kptr_restrict ajoutée
  • Ajout d'impressions de pourcentages cache-miss supplémentaires
  • Ajout des optiona -d -d et -d -d -d pour afficher davantage d'événements CPU
  • Ajout de l'option --sync/-S
  • Ajout de la prise en charge du paramètre PERF_TYPE_RAW
  • Ajout de documentation sur l'option -f/--fields
  • Le paquetage python-perf a été ajouté pour la prise en charge de la liaison python.
Prise en charge d'OProfile

Red Hat Enterprise Linux 6.2 ajoute la prise en charge d'OProfile pour les processeurs Intel les plus récents.

Compte IRQ

Le nombre de requêtes d'interruptions (IRQ) est maintenant compté dans un compteur somme de toutes les IRQ, réduisant ainsi le coût de la recherche dans le fichier /proc/stat.

Amélioration de la planification

Red Hat Enterprise Linux 6.2 présente une amélioration de la planification, un indice officieux est fourni au planificateur lors du chemin sleep et preempt. Cet indice/cette amélioration assiste la charge de travail lors de multiples tâches dans un groupe de tâches.

Amélioration des Transparent Huge Page

Dans Red Hat Enterprise Linux 6.2, les Transparent Huge Pages est maintenant pris en charge dans plusieurs emplacements du noyau :

  • Les appels systèmes de mremap, mincore et mprotect
  • paramètres ajustables /proc : /proc/<pid>/smaps et /proc/vmstat
En outre, Transparent Huge Pages présente quelques améliorations de compactage.
Auto-tests XTS AES256

Red Hat Enterprise Linux 6.2 ajoute les auto-tests AES256 XTS (Tweaked CodeBook basé sur XEX) pour être en accord avec les prérequis FIPS-140.

Rejet des paquets netfilter SELinux

Auparavant, les crochets netfilter de SELinux retournaient NF_DROP s'ils rejetaient un paquet. Dans Red Hat Enterprise Linux 6.2, un rejet des crochets netfilter est signalé comme une erreur fatale permanente et n'est pas passagère. En effectuant ceci, l'erreur est repassée en haut de la pile, dans certains endroits et application, l'interaction montrera plus rapidement que quelque chose n'a pas fonctionné comme il l'aurait dû.

Crochet LSM

Dans Red Hat Enterprise Linux 6.2, les options de montage remount (mount -o remount) sont passées à un nouveau crochet LSM.

Mode par défaut pour les systèmes UEFI

Red Hat Enterprise Linux 6.0 et 6.1 exécutent des systèmes UEFI par défaut dans un mode d'adressage physique. Red Hat Enterprise Linux 6.2 exécute les systèmes UEFI par défaut dans un mode d'adressage virtuel. L'ancien comportement peut être obtenu en passant le paramètre de noyau physefi.

Méthode par défaut de kdumping au lieu de SSH

Dans Red Hat Enterprise Linux 6, la méthode par défaut de core_collector pour kdumping le noyau sur SSH est passée de scp à makedumpfile, ce qui aide à réduire la taille du fichier noyau quand on le copie sur un lien de réseau, et permet une copie rapide.

Si vous avez besoin de l'ancien fichier de base complet vmcore, spécifiez ce qui suit dans le fichier /etc/kdump.conf :
core_collector /usr/bin/scp