Chapitre 3. Aperçu général de l'administration LVM

This chapter provides an overview of the administrative procedures you use to configure LVM logical volumes. This chapter is intended to provide a general understanding of the steps involved. For specific step-by-step examples of common LVM configuration procedures, see Chapitre 5, Exemples de configuration LVM.
For descriptions of the CLI commands you can use to perform LVM administration, see Chapitre 4, Administration LVM avec les commandes CLI. Alternately, you can use the LVM GUI, which is described in Chapitre 7, Administration LVM avec l'interface utilisateur graphique LVM.

3.1. Création de volumes LVM dans un cluster

To create logical volumes in a cluster environment, you use the Clustered Logical Volume Manager (CLVM), which is a set of clustering extensions to LVM. These extensions allow a cluster of computers to manage shared storage (for example, on a SAN) using LVM. In order to use CLVM, the Red Hat Cluster Suite software, including the clmvd daemon, must be started at boot time, as described in Section 1.3, « Le gestionnaire de volumes logiques clusterisé (CLVM) ».
La création de volumes logiques LVM dans un environnement en clusters est identique à la création de volumes logiques LVM sur un noeud unique. Il n'y aucune différence dans les commandes LVM elles-mêmes ou dans l'interface utilisateur graphique LVM. Afin d'activer les volumes LVM dans un cluster, l'infrastructure de cluster doit être en cours d'exécution et le cluster doit avoir le quorum.
CLVM requires changes to the lvm.conf file for cluster-wide locking. Information on configuring the lvm.conf file to support clustered locking is provided within the lvm.conf file itself. For information about the lvm.conf file, see Annexe B, Les fichiers de configuration LVM.
By default, logical volumes created with CLVM on shared storage are visible to all computers that have access to the shared storage. It is possible, however, to create logical volumes when the storage devices are visible to only one node in the cluster. It is also possible to change the status of a logical volume from a local volume to a clustered volume. For information, see Section 4.3.2, « Création de groupes de volumes au sein d'un cluster » and Section 4.3.7, « Changement des paramètres du groupe de volumes »

Note

Le stockage partagé utilisable dans Red Hat CLuster Suite demande de votre part d'exécuter le démon du gestionnaire de volumes logiques en clusters (clvmd) ou bien les agents HA-LVM (High Availability Logical Volume Management agents). Si vous n'êtes pas en position d'utiliser le démon clvmd ou HA-LVM pour des raisons opérationnelles, ou parce que vous n'avez pas les privilèges requis, vous ne pourrez pas utiliser d'instance-simple sur le disque partagé car cela risquerait de polluer les données. Si vous avez des questions à ce sujet, n'hésitez pas à contacter votre représentant commercial Red Hat.
Pour davantage d'informations sur la façon d'installer Red Hat Cluster Suite et de configurer une infrastructure de cluster, reportez-vous au guide de Configuration et gestion d'un cluster Red Hat.