Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

16.6. Installation sous z/VM

Connectez-vous à la machine virtuelle (z/VM) sous le compte invité de Linux. Vous pouvez utiliser x3270 ou c3270 (faisant partie du paquetage x3270 texte dans Red Hat Enterprise Linux) pour vous connecter à z/VM depuis les autres systèmes Linux. Vous pouvez également utiliser l'émulateur de terminal 3270 sur la console de gestion System z IBM. Si vous travaillez depuis une machine utilisant Windows, sachez que Jolly Giant (http://www.jollygiant.com/) fournit un émulateur 3270 avec activation de SSL.
Si vous n'êtes pas en mode CMS, passez-y maintenant.
i cms
If necessary, add the device containing z/VM's TCP/IP tools to your CMS disk list. For example:
vmlink tcpmaint 592 592
Si vous utilisez l'un des types de connexion réseau basés sur qdio/qeth (comme OSA express ou hipersockets), désactivez le paramètre qioassist de l'invité VM :
set qioassist off
À l'aide de FTP, accédez à la machine contenant les images de démarrage (kernel.img et initrd.img), connectez-vous et exécutez les commandes suivantes (utilisez l'option (repl si vous écrasez des fichiers images kernel.img et initrd.img existants) :
  • cd /location/of/boot/images/
  • locsite fix 80
  • bin
  • get kernel.img (repl
  • get initrd.img (repl
  • ascii
  • get generic.prm redhat.parm (repl
  • quit
You may now create the parameter file (for example, redhat.parm). Refer to Chapitre 19, Échantillons de fichiers de paramètres for sample parm files. Below is an explanation of the parm file contents.
Il existe une limite de 32 paramètres dans le fichier de paramètres. Afin d'accommoder les limitations avec les fichiers de paramètres, un nouveau fichier de configuration sur un DASD CMS devrait être utilisé afin de définir la configuration réseau initiale et la spécification DASD.
Un fichier .parm est toujours requis pour les vrais paramètres de noyau, comme root=/dev/ram0 ro ip=off ramdisk_size=40000, et les paramètres simples qui ne sont pas assignés à des variables, comme vnc. Deux nouveaux paramètres utilisés dans les installations z/VM qui pointent le programme d'installation vers le nouveau fichier de configuration CMS doivent être ajoutés au fichier .parm :
CMSDASD=191 CMSCONFFILE=redhat.conf
CMSDASD is the device ID of the CMS formatted DASD which contains the configuration file. CMSDASD is often the 'A' DASD (usually disk 191) of the z/VM guest account. The name of the configuration file must be set with CMSCONFFILE and needs to be all lowercase.
The syntax of the CMSCONFFILE is bash style with variable="value" pairs, one on each line.
Exemple de fichier redhat.parm :
root=/dev/ram0 ro ip=off ramdisk_size=40000
CMSDASD=191 CMSCONFFILE=redhat.conf
vnc
Exemple de fichier redhat.exec :
/* */                    
'cl rdr'                 
'purge rdr all'          
'spool punch * rdr'      
'PUNCH KERNEL IMG A (NOH'
'PUNCH REDHAT PARM A (NOH'
'PUNCH INITRD IMG A (NOH'
'ch rdr all keep nohold' 
'i 00c'
Exemple de fichier redhat.conf :
HOSTNAME="foobar.systemz.example.com"
DASD="200-203"
NETTYPE="qeth"
IPADDR="192.168.17.115"
SUBCHANNELS="0.0.0600,0.0.0601,0.0.0602"
PORTNAME="FOOBAR"
NETWORK="192.168.17.0"
NETMASK="255.255.255.0"
BROADCAST="192.168.17.255"
SEARCHDNS="example.com:systemz.example.com"
GATEWAY="192.168.17.254"
DNS="192.168.17.1"
MTU="4096"
Les paramètres suivants sont nécessaires et doivent être inclus dans le fichier de paramètres :
  • DASD=dasd-list
    dasd-list correspond à la liste des périphériques DASD que Red Hat Enterprise Linux devra utiliser.
    Bien qu'une détection automatique soit effectuée dans le cas où ces paramètres seraient omis, il est fortement recommandé d'inclure les paramètres DASD= car le numéro des différents périphériques (et par conséquent leur nom) peut changer lorsqu'un nouveau dispositif DASD est ajouté à l'invité de Red Hat Enterprise Linux. Ceci peut entraîner une situation dans laquelle le système est inutilisable.
    De plus, dans les environnements SAN, la détection automatique dans une installation LPAR peut avoir des effets secondaires non souhaités, vu que le nombre de volumes DASD et SCSI visibles peut être important et inclure des volumes déjà utilisés par d'autres utilisateurs. La détection automatique durant une installation kickstart (qui peut avoir activé l'auto-partitionnement de façon à supprimer toutes les partitions) est particulièrement fortement découragée.
  • root=file-system
    file-system correspond au périphérique sur lequel se trouve le système de fichiers root (aussi appelé racine). Pour les besoins de l'installation, ce dernier devrait avoir la valeur /dev/ram0, qui correspond au disque virtuel (ou ramdisk) contenant le programme d'installation de Red Hat Enterprise Linux.
Les paramètres suivants sont nécessaires pour la configuration de la mise en réseau :
  • SUBCHANNELS=
    Fournit les identifiants des bus de périphériques requis pour les différentes interfaces réseau.
    qeth: SUBCHANNELS="read_device_bus_id,write_device_bus_id, data_device_bus_id"
    lcs: SUBCHANNELS="read_device_bus_id,write_device_bus_id"
    Par exemple (une instruction SUBCHANNEL qeth) :
    SUBCHANNELS=0.0.0600,0.0.0601,0.0.0602
Les paramètres suivants sont facultatifs :
  • HOSTNAME=string
    string correspond au nom d'hôte de l'invité Linux qui vient d'être installé.
  • NETTYPE=type
    type doit correspondre à l'un des éléments suivants : lcs ou qeth.
  • IPADDR=IP
    IP représente l'adresse IP du nouvel invité Linux.
  • NETWORK=network
    network représente l'adresse de votre réseau.
  • NETMASK=netmask
    netmask représente le masque réseau.
  • BROADCAST=broadcast
    broadcast représente l'adresse de diffusion.
  • GATEWAY=gw
    gw représente la passerelle IP de votre périphérique eth.
  • MTU=mtu
    mtu correspond au taux MTU (de l'anglais Maximum Transmission Unit) pour cette connexion.
  • DNS=server1:server2::serverN
    server1:server2::serverN représente une liste de serveurs DNS, dont les membres sont séparés par des deux points. Par exemple :
    DNS=10.0.0.1:10.0.0.2
  • SEARCHDNS=domain1:domain2::domainN
    domain1:domain2::domainN représente une liste de domaines de recherche, dont les membres sont séparés par des deux points. Par exemple :
    SEARCHDNS=example.com:example.org
  • PORTNAME=osa_portname | lcs_portnumber
    Cette variable supporte les périphériques OSA fonctionnant en mode qdio ou en mode non-qdio.
    Lors de l'utilisation du mode qdio : osa_portname correspond au nom du port spécifié sur le périphérique OSA fonctionnant en mode qeth. PORTNAME est uniquement requis pour z/VM 4.3 ou une version plus ancienne sans APARs VM63308 et PQ73878.
    Lors de l'utilisation du mode non-qdio : lcs_portnumber est utilisé pour passer le numéro de port correspondant, en tant qu'entier dans la gamme 0-15.
  • FCP_n="device_number SCSI_ID WWPN SCSI_LUN FCP_LUN"
    Les variables peuvent être utilisées sur les systèmes avec des périphériques FCP pour prédéfinir la configuration FCP et peuvent donc être éditées dans anaconda durant l'installation. Un exemple ressemble à la valeur suivante :
    FCP_1="0.0.5000 0x01 0x5105074308c212e9 0x0 4010"
    • n est une valeur entière (par exemple, FCP_1, FCP_2, ...).
    • device_number est utilisé pour spécifier l'adresse du périphérique FCP (0.0.5000 pour le périphérique 5000, par exemple).
    • SCSI_ID est spécifié en valeur hexadécimale. Les valeurs séquentielles (par exemple, 0x01, 0x02 ...) sont utilisées à la place de plusieurs variables FCP_.
    • WWPN est le nom de port utilisé pour le routage (souvent en conjonction avec la multivoie) et est une valeur hexadécimale à 16 chiffres (par exemple, 0x5105074308c212e9).
    • SCSI_LUN fait référence à la valeur d'unité logique SCSI locale et est spécifié en valeur hexadécimale, les valeurs séquentielles (par exemple, 0x00, 0x01, ...) sont utilisées à la place de plusieurs variables FCP_.
    • FCP_LUN fait référence à l'identificateur d'unité logique de stockage et est spécifié comme valeur hexadécimale (comme 0x4010).

    Note

    Chacune des valeurs utilisées dans les paramètres FCP (FCP_1, FCP_2, ...) sont spécifiques au site et sont normalement fournies par l'administrateur de stockage FCP.
Les paramètres suivants pour des installations kickstart sont facultatifs :
  • RUNKS=value
    value est réglée sur 1 si vous souhaitez exécuter le programme d'installation dans un mode non interactif (kickstart) dans un terminal 3270, ou sur 0 dans le cas contraire.
  • cmdline
    Lorsque cmdline est spécifié, la sortie du terminal 3270 devient bien plus lisible vu que l'installateur désactive la plupart des séquences de terminaux d'échappement qui sont applicables sur les consoles de genre unix, mais ne sont pas prises en charge sur la console 3270.
  • Assurez-vous que votre fichier kickstart contient bien tous les paramètres requis avant d'utiliser l'une des options RUNKS ou cmdline.
Si l'un des paramètres réseau requis pour le bon fonctionnement du réseau est absent du fichier parm, une invite apparaîtra au cours du processus d'installation.
Si vous avez fermé la session, reconnectez-vous et ouvrez une nouvelle session en utilisant l'ID invité de la z/VM que vous avez configuré pour l'installation. Si vous n'êtes pas en mode CMS, passez maintenant dans ce mode.
i cms
Créez un script exécutable contenant les commandes nécessaires afin d'amorcer (IPL) l'image du noyau et de démarrer l'installation. L'échantillon de script suivant représente un script initial de démarrage typique :
/* */ 'CL RDR' 'PURGE RDR ALL' 'SPOOL PUNCH * RDR' 'PUNCH KERNEL IMG A (NOH' 'PUNCH REDHAT PARM A (NOH' 'PUNCH INITRD IMG A (NOH' 'CH RDR ALL KEEP NOHOLD' 'IPL 00C CLEAR'
Le script initial de démarrage de l'installation vous demandera de fournir des informations sur votre mise en réseau et sur vos périphériques DASD, à moins que vous n'ayez déjà spécifié toutes les informations nécessaires dans le fichier parm.
Once all questions have been answered, you are ready to begin the core installation program, loader. To continue with the installation, refer to Chapitre 17, Installation sur les systèmes System z IBM for further instructions.