1.5. Red Hat GFS

Red Hat GFS est un système de fichiers en cluster qui permet aux noeuds d'un cluster d'accéder en même temps à un périphérique bloc partagé entre les noeuds. GFS est un système de fichiers natif qui s'interface directement avec la couche VFS de l'interface du système de fichiers du noyau Linux. GFS utilise des métadonnées distribuées et plusieurs fichiers journaux afin d'optimiser les opérations au sein d'un cluster. Pour maintenir l'intégrité du système de fichiers, GFS utilise un gestionnaire de verrouillage afin de coordonner les E/S. Lorsqu'un noeud change les données d'un système de fichiers GFS, ce changement est immédiatement visible aux autres noeuds du cluster utilisant ce système de fichiers.
En utilisant Red Hat GFS, vous pouvez atteindre une disponibilité maximale de l'application avec les avantages suivants :
  • Simplification de votre infrastructure de données.
    • Installation et application de correctifs, une seule fois, pour l'ensemble du cluster.
    • Élimine le besoin de copies redondantes des données de l'application (duplication).
    • Active l'accès concurrent aux données en lecture/écriture par plusieurs clients.
    • Simplifie la récupération des sauvegardes et de pertes de données (un seul système de fichiers à sauvegarder ou à restaurer).
  • Maximise l'utilisation des ressources de stockage ; minimise les coûts d'administration du stockage.
    • Permet de gérer le stockage dans sa globalité plutôt que par partition.
    • Diminue dans l'ensemble le stockage en éliminant le besoin de réplication des données.
  • Varie la dimension du cluster en ajoutant, à la volée, des serveurs ou du stockage.
    • Plus de stockage du partitionnement via des techniques complexes.
    • Ajoute, à la volée, des serveurs au cluster en les montant sur le système de fichiers commun.
Les noeuds qui démarrent Red Hat GFS sont configurés et gérés avec les outils de gestion et de configuration de Red Hat Cluster Suite. La gestion de volumes est gérée par le biais du gestionnaire de volumes logiques du cluster (CLVM de l'anglais Cluster Logical Volume Manager). Red Hat GFS fournit le partage de fichiers entre les noeuds GFS d'un cluster Red Hat. GFS fournit une vue unique et cohérente de l'espace de noms du système de fichiers sur les noeuds GFS d'un cluster Red Hat. GFS permet aux applications d'être installées et démarrées sans trop de connaissances quant à l'infrastructure de stockage sous-jacente. De plus, GFS fournit des fonctionnalités qui sont généralement requises dans les environnements d'entreprise, telles que les quotas, de multiples fichiers journaux et la prise en charge de "multipath".
GFS fournit une méthode versatile de stockage en réseau en fonction de vos besoins en matière de performance, évolutivité et économie pour votre environnement de stockage. Ce chapitre fournit des informations de base, concises pour vous aider à comprendre GFS.
You can deploy GFS in a variety of configurations to suit your needs for performance, scalability, and economy. For superior performance and scalability, you can deploy GFS in a cluster that is connected directly to a SAN. For more economical needs, you can deploy GFS in a cluster that is connected to a LAN with servers that use GNBD (Global Network Block Device) or to iSCSI (Internet Small Computer System Interface) devices. (For more information about GNBD, refer to Section 1.7, « Périphérique bloc du réseau global (GNBD) ».)
Les sections suivantes fournissent des exemples sur la façon dont GFS peut être déployé afin de répondre à vos besoins en matière de performance, évolutivité et économie :

Note

Les exemples de déploiement de GFS reflètent les configurations de base ; vos besoins peuvent nécessiter une combinaison des configurations illustrées dans ces exemples.

1.5.1. Performance et évolutivité supérieures

You can obtain the highest shared-file performance when applications access storage directly. The GFS SAN configuration in Figure 1.11, « GFS with a SAN » provides superior file performance for shared files and file systems. Linux applications run directly on cluster nodes using GFS. Without file protocols or storage servers to slow data access, performance is similar to individual Linux servers with directly connected storage; yet, each GFS application node has equal access to all data files. GFS supports over 300 GFS nodes.
GFS with a SAN

Figure 1.11. GFS with a SAN