1.8. Contrôleur hôte

Un contrôleur hôte est lancé, lorsque le script domain.sh ou domain.bat script est exécuté sur un hôte. Le responsabilité primaire d'un contrôleur hôte est la gestion de serveur. Il délègue des tâches de gestion de domaine et est responsable de lancer et d'arrêter les processus de serveurs d'applications individuels qui s'exécutent sur son hôte. Il interagit avec le contrôleur de domaines pour gérer la communication entre les serveurs et le contrôleur de domaines. Plusieurs contrôleurs hôte d'un domaine peuvent interagir avec un contrôleur de domaine unique. Par conséquent, tous les contrôleurs hôtes et les instances de serveurs exécutant en mode de domaine unique peuvent avoir un contrôleur de domaine unique et doivent appartenir au même domaine.
Chaque contrôleur hôte lit par défaut sa configuration à partir du fichier domain/configuration/host.xml situé dans le fichier d'installation de JBoss Enterprise Application Platfrom 6 décompressé sur le système de fichiers de son hôte. Le fichier host.xml contient les informations de configuration suivantes spécifiques à l'hôte particulier :
  • Énumère les noms des instances de JBoss Enterprise Application Platform 6 sensées être exécutées à partir de l'installation.
  • Une des configurations suivantes :
    • la façon dont le contrôleur contacte le contrôleur de domaines pour s'enregistrer lui-même et pour accéder à la configuration de domaine
    • la façon de rechercher et contacter un contrôleur de domaines éloigné
    • comment le contrôleur d'hôtes doit se persuader lui-même d'agir en tant que contrôleur de domaines
  • Configuration d'éléments spécifiques à l'installation physique locale. Ainsi, les définitions d'interfaces nommées déclarées dans domain.xml peuvent être mappées vers une adresse IP spécifique à une machine dans host.xml. Les noms de chemins d'accès abstraits de domain.xml peuvent être mappés vers les chemins d'accès d'host.xml.