10.6.8. Configurer Security Auditing

Pour configurer les paramètres de Security Auditing, connectez-vous à la console de gestion et suivre la procédure suivante :

Procédure 10.4. Configurer Security Auditing pour un domaine de sécurité

  1. Ouvrir l'affichage détaillé du domaine de sécurité

    Cliquer sur l'étiquette Profiles en haut et à droite de la console de gestion. Dans un domaine autonome, l'onglet est intitulé Profile. Dans un domaine géré, sélectionner le profil à modifier à partir de la case de sélection Profile en haut et à gauche de l'affichage du profil. Cliquer sur l'item de menu Security sur la gauche, et cliquer sur Security Domains à partir du menu déroulant. Cliquer sur le lien View pour obtenir le domaine de sécurité que vous souhaitez modifier.
  2. Naviguer dans la configuration du sous-système Auditing.

    Cliquer sur l'étiquette Audit en haut de l'affichage si elle n'a pas déjà été sélectionnée.
    La zone de configuration est divisée en deux : Provider Modules et Details. Le module de fournisseur est l'unité de base de configuration. Un domaine de sécurité peut inclure plusieurs polices d'autorisation, et chacune peut inclure plusieurs attributs et options.
  3. Ajouter un module de fournisseur.

    Cliquer sur le bouton Add pour ajouter un module de fournisseur. Remplir la section Code avec le nom de classe du module du fournisseur.
    Une fois que vous aurez ajouté votre module, vous pourrez modifier son Code en cliquant sur le bouton Edit dans la section Details de l'écran. Veillez à ce que l'onglet Attributes soit bien sélectionné.
  4. Vérifier que le module fonctionne

    Le but d'un module d'auditing est d'offrir un moyen de surveiller les événements dans le sous-système de sécurité. Ce monitoring peut être réalisé sous la forme d'écriture dans un fichier de journalisation, des notifications email ou autre mécanisme d'audit mesurable.
    Par exemple, JBoss Enterprise Application Server inclut le module LogAuditProvider par défaut. S'il est activé par les étapes décrites ci-dessus, ce module d'audit écrira des notifications de sécurité dans un fichier audit.log qui se situe dans le sous-dossier log du répertoire EAP_HOME.
    Pour vérifier si les étapes ci-dessus fonctionnent dans le contexte LogAuditProvider, procédez à une action qui risque de déclencher une notification, puis vérifier le fichier de journalisation de l'audit.
    Pour obtenir une liste complète des Modules Security Auditing Provider, voir : Section 11.4, « Modules de fournisseurs d'auditing de sécurité inclus »
  5. Option: ajouter, éditer, ou supprimer un module

    Si vous avez besoin d'ajouter des options à votre module, cliquer sur leurs entrées dans la liste Modules, et sélectionner Module Options, dans la section Details qui se trouve en bas de la page. Cliquer sur le bouton Add, et fournir la clé et la valeur de l'option. Pour modifier une option existante, supprimez-là en cliquant sur l'étiquette Remove, et ajoutez-la à nouveau grâce aux options qui conviennent en cliquant le bouton Add.
Résultat

Votre module d'auditing de sécurité est ajouté au domaine de sécurité, et est rendu disponible immédiatement auprès des applications qui utilisent le domaine de sécurité.