Chapitre 3. Configuration de DM-Multipath

Ce chapitre fournit des exemples d'étapes de procédures pour configurer DM-Multipath. Il contient les procédures suivantes :
  • Installation DM-Multipath de base
  • Ignorer les disques locaux
  • Ajouter des périphériques au fichier de configuration
  • Démarrage de multipath dans le système de fichiers initramfs

3.1. Configuration de DM-Multipath

Avant d'installer DM-Multipath sur votre système, veillez bien à la mise à jour de votre système et inclure le paquet device-mapper-multipath.
Vous pouvez installer multipath avec l'utilitaire mpathconf, qui crée le fichier de configuration multipath /etc/multipath.conf.
  • Si le fichier /etc/multipath.conf existe déjà, l'utilitaire mpathconf le modifiera.
  • Si le fichier /etc/multipath.conf n'existe pas, l'utilitaire mpathconf utilisera le fichier /usr/share/doc/device-mapper-multipath-0.4.9/multipath.conf comme fichier de démarrage.
  • Si le fichier /usr/share/doc/device-mapper-multipath-0.4.9/multipath.conf n'existe pas, l'utilitaire mpathconf créera la fichier /etc/multipath.conf depuis le début.
Si vous n'avez pas besoin de modifier le fichier /etc/multipath.conf, vous pouvez paramétrer DM-Multipath pour une configuration failover de base en exécutant la commande suivante. Cette commande active le fichier de configuration multipath et lance le démon multipathd.
# mpathconf --enable --with_multipathd y
Si vous n'avez pas besoin de modifier le fichier /etc/multipath.conf avant de lancer le démon multipathd, utilisez la procédure suivante pour installer DM-Multipath pour une configuration failover de base.
  1. Exécutez la commande mpathconf en spécifiant l'option --enable :
    # mpathconf --enable
    Pour des informations sur les options supplémentaires à la commande mpathconf que vous pourriez nécessiter, voir la page man mpathconf ou exécutez la commande mpathconf en spécifiant l'option --help.
    # mpathconf --help
    usage: /sbin/mpathconf <command>
    
    Commands:
    Enable: --enable 
    Disable: --disable
    Set user_friendly_names (Default n): --user_friendly_names <y|n>
    Set find_multipaths (Default n): --find_multipaths <y|n> 
    Load the dm-multipath modules on enable (Default y): --with_module  <y|n>
    start/stop/reload multipathd (Default n): --with_multipathd  <y|n>
    chkconfig on/off multipathd (Default y): --with_chkconfig  <y|n>
    
  2. Modifiez le fichier /etc/multipath.conf si nécessaire. Les paramètres par défaut s'appliquant à DM_Multipath sont compilés dans le système et ont besoin d'être définis explicitement dans le fichier /etc/multipath.conf.
    La valeur par défaut de path_grouping_policy est paramétrée sur failover, donc dans cet exemple, vous n'aurez pas besoin de modifier le fichier /etc/multipath.conf. Si vous souhaitez des informations sur la façon de changer les valeurs du fichier de configuration en dehors des valeurs par défaut, consultez la Chapitre 4, Fichier de configuration DM-Multipath.
    La section sur les valeurs initiales par défaut du fichier de configuration paramètrent votre système en l'instruisant que les noms des périphériques multipath sont sous la forme mpathn. Sans cette configuration, les noms des périphériques multipath seraient des alias du WWID du périphérique.
  3. Enregistrez le fichier de configuration et quittez l'éditeur si nécessaire.
  4. Exécutez la commande suivante :
    # service multipathd start
Comme la valeur user_friendly_name est définie sur oui dans le fichier de configuration, les périphériques multipath seront créés en tant que /dev/mapper/mpathn. Pour davantage d'informations sur la façon de configurer le nom du périphérique en fonction d'un alias de votre choix, consultez la Chapitre 4, Fichier de configuration DM-Multipath.
Si vous ne souhaitez pas utiliser de noms d'utilisateurs conviviaux, vous pouvez exécuter la commande suivante :
# mpathconf --enable --user_friendly_names n

Note

S'il se trouve que vous devez modifier le fichier de configuration multipath après avoir démarré le démon multipath, vous devrez exécuter la commande service multipathd reload afin que les modifications prennent effet.